La Démographie des Entreprises portée par des chefs d’entreprise

IRDEME EPLF


Nous créons massivement des entreprises
mais sans salariés

Les mesures prises par nos gouvernants depuis 30 ans conduisent à créer de plus en plus d’entreprises, mais le plus souvent sans salarié. Ceci laisse croire que ces politiques réussissent alors qu’elles n’aboutissent qu’à masquer le vide en création d’entreprises qui comptent pour l’emploi, les exportations, les rentrées fiscales et sociales : celles naissant avec au moins 1 salarié et même plusieurs.

Nous créons massivement des entreprises.
A croire les chiffres publiés par l’INSEE, notre pays est devenu le pays d’Europe le plus prolifique en créations d’entreprises, dont le nombre est passé d’environ 180.000 par an en 2002 à près de 600.000 en 2010. Mais si l’on cherche bien, les créations d’entreprises naissant avec au moins un salarié sont dérisoires voire même en chute (graphique 1).

Rejoignez Entrepreneurs pour la France :
Recevez notre lettre
Yves Buchsenschutz Soutenez l'IRDEME
et la Recherche

Nombre de créations d’entreprises sans salarié et avec salarié en France

Source : INSEE Première, n° 1221, 1227, 1334, janv.2009, janv. 2010, janv. 2011

Ce sont pourtant celles qui devraient intéresser nos dirigeants car une entreprise sans salarié est souvent une enveloppe juridique vide, une couverture fiscale ou juridique. Un exemple récent est celui des auto-entrepreneurs qui du fait du plafond de chiffre d’affaires ne peuvent en fait employer de salarié, sont essentiellement fait pour donner un emploi à un chômeur mais dont un quart ont déjà fermé.
Nous manquons d’entreprises exportatrices : ce ne sont pas sauf quelques miracles des entreprises naissant sans salarié qu’elles naîtront mais des entreprises naissant avec au moins 1 salarié ou mieux 5 ou 10 qui sont les seules à traduire que leur concepteur a un projet d’expansion.
Et là l’INSEE non seulement n’a pas tiré la sonnette d’alarme mais il a même dissimulé sous des statistiques trompeuses la vraie situation de notre économie.

Tableau 1 : Nombre d’entreprises créées en France et en Allemagne en 2008 et le nombre d’emplois salariés correspondant

. 1 2-4 5-9 10+ Total
(2008) France Allemagne France Allemagne France Allemagne France Allemagne France Allemagne
Firmes créées 23 125 25 903 10 800 28 444 4 029 8 444 3 271 6 253 41 225 69 044
Salariés créés 23 125 25 903 28 200 72 844 26 661 53 408 36 962 151 395 114948 303 550

Source : INSEE (France) et Destatis (Allemagne)

Leur nombre est dérisoire par rapport au nombre total de créations d’entreprises affiché par l’Administration : à peine 40.000 sur les 500.000, et à la différence des créations d’entreprises, il n’a vu aucune augmentation depuis plus de 10 ans, même une chute autour de 33.000 en 2009 .
Surtout, ces chiffres sont ridicules par rapport aux créations d’entreprise avec salariés chez nos voisins anglais ou allemands. Une étude très fouillée de l’OCDE de 2006 concluait déjà que le taux de création de nos start-up se situait autour de la moitié des start-up allemandes ou anglaises


Continuer la lecture :

Réindustrialiser l’économie Française

Réindustrialiser l’économie Française

Bernard Biedermann,
Industrialisation : l'entreprise agile

Industrialisation : l'entreprise agile

Yves Buchsenschutz,

Les sous-marins australiens :

Les sous-marins australiens :

erreur de stratégie, erreur de méthode

Yves Buchsenschutz,
Pourquoi et comment réindustrialiser la France

Pourquoi et comment réindustrialiser la France

Claude Sicard,

Profil des dirigeants de PME en France

Profil des dirigeants de PME en France

Bernard Biedermann,
Et toujours le nanisme des entreprises françaises !

Et toujours le nanisme des entreprises françaises !

Bertrand Nouel,


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 css js

FERMER

Inscrivez-vous à notre lettre (gratuite)
et accédez à des contenus exclusifs :

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies