La Démographie des Entreprises portée par des chefs d’entreprise

IRDEME EPLF

M. Reyne

Articles de l'auteur (5) :

L’électronucléaire et l’EPR de Flamanville

M. Reyne,

L'électronucléaire et l'EPR de Flamanville A grands coups d’approximations (les données de l’ADEME, association étatique, sont fausses) on peut estimer a priori que chaque REP (réacteur à eau pressurisée) produit un CA (chiffre d’affaires) de 1 million d’euros/jour ou 17 milliards d’euros/an pour le parc. Et si celui-ci est prolongé de 10 à 20 (...)

Rejoignez Entrepreneurs pour la France :
Recevez notre lettre
Yves Buchsenschutz Soutenez l'IRDEME
et la Recherche

Remarques sur l’état de la transition énergétique en France
(janvier 2015)

M. Reyne,

Remarques sur l'état de la transition énergétique en France Il est catastrophique de constater que la plupart des Français restent insensibles aux coûts ou prix des énergies, qui pourtant concernent notre futur.
En France, les experts énergétiques s’accordent pour constater que, hors l’énergie hydraulique, dont les sites possibles en France sont saturés, (...)

Repenser la politique énergétique

M. Reyne,

Repenser la politique énergétique La récente décision gouvernementale sur la transition énergétique me semble une erreur qui va peser lourdement sur notre budget. Je rappelle 3 règles de base à observer :
1 ? Croissance et consommation énergétique sont des valeurs concomitantes.
2 – La politique énergétique de la France est un service (...)

Réacteur à neutrons rapides, le nucléaire de 4ème génération
Quand la France abandonne sa place de leader

M. Reyne,

Réacteur à neutrons rapides, le nucléaire de 4ème génération Nous avions signalé il y a peu que le surgénérateur français de 4ème génération, baptisé « Astrid » est resté en souffrance depuis une vingtaine d’années faute de financement. Or, si l’on en croit Internet, l’équivalent russe dit « RNR-Sodium BN-800 » (surgénérateur), vient de diverger. Nous y aurions en (...)

Bilan quantitatif des modes de production d’énergie électrique

M. Reyne,

Bilan quantitatif des modes de production d'énergie électrique A la veille des rencontres devant décider la transition énergétique de la France, il est bon de préciser les paramètres à prendre en compte pour permettre une comparaison équitable des différents systèmes potentiels existants.

 css js

FERMER

Inscrivez-vous à notre lettre (gratuite)
et accédez à des contenus exclusifs :

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies