La Démographie des Entreprises portée par des chefs d’entreprise

IRDEME EPLF


Les années américaines 1980-2010 : infamie ou miracle ?

Les années 1980-2010 figurent dans le panthéon des égalitaristes comme T. Piketty & Co. comme les années d’infamie : après s’être stabilisées depuis la guerre, les inégalités ont commencé à s’accroître en 1980 et les riches n’ont cessé de devenir plus riches, mais également les pauvres de s’appauvrir.

Le patrimoine du 1% les plus riches s’est ainsi accru de 30% du patrimoine total en 1980 à 33% en 2010, tandis que le patrimoine des 10% les plus pauvres tombait de 3% à 2,5% du patrimoine total.

Rejoignez Entrepreneurs pour la France :
Recevez notre lettre
Yves Buchsenschutz Soutenez l'IRDEME
et la Recherche

La conclusion n’est-elle pas évidente ? Les riches se sont enrichis aux dépends des pauvres.

La réalité est à l’opposé : au lieu d’être des années d’infamie, ces 30 années ont été les témoins du plus grand succès social de l’histoire de l’humanité, la sortie de la misère d’une trentaine de millions d’immigrés grâce à la création d’emplois d’entrepreneurs qui, par la même occasion, sont devenus riches.

La montée des inégalités observée par les égalitaristes résulte de la méthode de calcul qui fait croître les indices d’inégalité sous l’effet de l’immigration et de la multiplication des entrepreneurs qui, en prenant des risques, ont créé en 30 ans 50 millions d’emplois supplémentaires.

D’un côté, l’accroissement de la population fait que le 1% des plus riches a crû de 2,6 millions à 3,7 millions de personnes et accru donc leur patrimoine sans même qu’ils s’enrichissent.

De l’autre, faire entrer 15 millions de Latino et Africains pauvres et sans éducation, a appauvri en apparence le décile le plus pauvre (30 millions de personnes) même si, pour ces 15 millions, c’était sortir de la misère.

C’est ce que montre la vidéo ci-dessous qui reprend une approche nouvelle des inégalités présentées au colloque du 17 juin de l’IRDEME :
« L’imposture Piketty : les riches sont–ils le problème ou la solution ? »

L’histoire des années 1980 à 2010, vue à travers les lunettes des égalitaristes, est un travesti.

Continuer la lecture :

À propos de Patrick Artus, Marie-Paule Virard,

À propos de Patrick Artus, Marie-Paule Virard,

La dernière chance du capitalisme (Paris, mai 2021)

Philippe Baccou,
Intérêt général et service public

Intérêt général et service public

Yves Buchsenschutz,

Les entreprises à mission et le service AU public

Les entreprises à mission et le service AU public

Yves Buchsenschutz,
Féminisation contrainte des Comex : l’erreur à ne pas commettre

Féminisation contrainte des Comex : l’erreur à ne pas commettre

Bertrand Nouel,

Inégalités : Définitions, conséquences et remèdes

Inégalités : Définitions, conséquences et remèdes

Gilles Rigourex & Gérard Dosogne,
L’épidémie va réveiller la fracture sociale, que va faire Emmanuel Macron ?

L’épidémie va réveiller la fracture sociale, que va faire Emmanuel Macron ?

Bertrand Nouel,


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 css js

FERMER

Inscrivez-vous à notre lettre (gratuite)
et accédez à des contenus exclusifs :

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies