Institut de Recherche pour la démographie des entreprises

www.irdeme.org > Etudes > Le poids du 1% dans la décision industrielle

Le poids du 1% dans la décision industrielle


samedi 11 mai 2013, par Nathalie DROAL

Depuis 1986, l’Insee réalise, tous les 6 ans environ, une enquête dont le thème est le patrimoine des ménages. La dernière en date montre que le 1% plus riche constitue une puissance économique considérable, dont la moitié sont propriétaires d’une entreprise familiale constituant en réalité l’essentiel de leur patrimoine.

Vue d’ensemble

Au global, le patrimoine déclaré par les français s’élèverait à 7 270 milliards d’euros [1]. Dans ce total, on constate l’énorme poids du patrimoine immobilier puisqu’il en constitue près des deux tiers (4 500 Mds), contre seulement 19% de patrimoine financier [2] (1400 Mds) et 13% de patrimoine professionnel [3] (990 Mds), les 5% résiduels étant constitué de biens et objets de valeur. A titre de comparaison, le patrimoine immobilier américain représente seulement 43% du total.

Le poids du 1% plus riche français

Le 1% le plus riche français détient à lui seul la moitié du patrimoine professionnel français, soit 480 milliards. Il détient également un quart du patrimoine financier, soit environ 350 milliards. Au global, cela signifie que le 1% le plus riche détient le tiers du total du patrimoine professionnel et financier français (35%, pas très loin des chiffres américains, où le 1% détient 41% du patrimoine professionnel et financier). Ce 1% représente donc une puissance économique considérable, qui ne doit pas être dissuadée d’investir sous peine d’avoir une croissance en panne pour longtemps.

La moitié du 1% propriétaire d’entreprises familiales

Par ailleurs, si l’on regarde la composition du 1% plus riche, on voit bien que la moyenne de fortune est très éloignée des 30 milliards de dollars de Mme Bettencourt, puisque la moyenne s’établit à 4,5 millions d’euros. De plus, pour la moitié d’entre eux [4], cette fortune est essentiellement constituée par l’entreprise [5] familiale dont ils sont propriétaires, pour un montant moyen de 2,8 millions d’euros (hors emprunts contractés par les ménages pour leurs entreprises, ce qui ferait encore diminuer ce montant).

Tableaux comparatifs détaillés

Répartition du patrimoine français

FRANCE (Données 2010 par déclarations, patrimoine brut en milliards d’euros)FrancePart du 1% le plus riche
Patrimoine total 7270 100% 1240 17%
Patrimoine immobilier 4500 63% 360 8%
Patrimoine financier 1400 19% 350 25%
PATRIMOINE PROFESSIONNEL 990 13% 480 49%
Biens durables et objets de valeur 380 5% 50 13%

Source : Le revenu et le patrimoine des ménages, édition 2012.

Répartition du patrimoine américain

ETATS - UNIS (Données 2010 patrimoine brut en milliards de dollars)États-UnisPart du 1% le plus riche
Patrimoine total 68700 100% 20600 30%
Patrimoine immobilier 29600 43% 4800 16%
Patrimoine financier [6] 25500 37% 8000 31%
PATRIMOINE PROFESSIONNEL [7] 12400 18% 7500 60%
Miscellaneous assets [8] 1200 2% 300 28%

Source : Recent Trends in Household Wealth in the United States, 2010, Edward N. Wolff.

Le 1% plus riche propriétaire d’entreprises

Les propriétaires d’entreprisesFranceÉtats-Unis
Part du 1% qui est propriétaire d’une entreprise familiale (ou d’un unincorporated business) 52% 75%
Valeur moyenne des actifs d’entreprises détenus 2,8 millions d’euros 5,1 millions de dollars

Source : Le revenu et le patrimoine des ménages, édition 2012 ; [Recent Trends in Household Wealth in the United States, 2010, Edward N. Wolff.

Notes

[1Contre 11 300 milliards d’après la comptabilité nationale, ce qui semblerait montrer une tendance des Français à sous déclarer leur patrimoine. Comme l’indique l’étude en page 36 « Les données présentées dans cette étude sont fondées sur les réponses des ménages, sans qu’aucun calage n’ait été effectué sur les concepts et les masses des comptes de patrimoine de la comptabilité nationale. » Il est regrettable que l’INSEE n’est pas procéder à ce calage mais l’étude est néanmoins extrêmement intéressante dans la mesure où à notre connaissance elle est le seule qui isole le patrimoine professionnel des ménages. Cette étude, réalisée par sondage entre 2009 et 2010 exploitent plus de 15 000 réponses.

[2Actifs financiers détenus (assurance vie, livret A, titres…)

[3Actifs professionnels lorsque le ménage a une activité d’indépendant à titre principal ou secondaire.

[452%

[5Ou les entreprises

[6Liquid assets+ pension accounts+ financial securities (corporate bonds, goverment bonds, open-market paper, notes) + corporate stocks and mutual funds+ nets equity in personnal trusts.

[7Unincorporated business equity.

[8Gold and other precious metals, royalties, jewelry, antiques, furs, loans to friends and relatives, future contracts, and miscellaneous assets.



 
Plan du site |