La Démographie des Entreprises portée par des chefs d’entreprises

IRDEME EPLF



Le poids du 1% dans la décision industrielle

Depuis 1986, l’Insee réalise, tous les 6 ans environ, une enquête dont le thème est le patrimoine des ménages. La dernière en date montre que le 1% plus riche constitue une puissance économique considérable, dont la moitié sont propriétaires d’une entreprise familiale constituant en réalité l’essentiel de leur patrimoine.

Rejoignez Entrepreneurs pour la France :
Recevez notre lettre
Yves Buchsenschutz Soutenez l'IRDEME
et la Recherche

Vue d’ensemble

Au global, le patrimoine déclaré par les français s’élèverait à 7 270 milliards d’euros[1]. Dans ce total, on constate l’énorme poids du patrimoine immobilier puisqu’il en constitue près des deux tiers (4 500 Mds), contre seulement 19% de patrimoine financier[2] (1400 Mds) et 13% de patrimoine professionnel[3] (990 Mds), les 5% résiduels étant constitué de biens et objets de valeur. A titre de comparaison, le patrimoine immobilier américain représente seulement 43% du total.

Le poids du 1% plus riche français

Le 1% le plus riche français détient à lui seul la moitié du patrimoine professionnel français, soit 480 milliards. Il détient également un quart du patrimoine financier, soit environ 350 milliards. Au global, cela signifie que le 1% le plus riche détient le tiers du total du patrimoine professionnel et financier français (35%, pas très loin des chiffres américains, où le 1% détient 41% du patrimoine professionnel et financier). Ce 1% représente donc une puissance économique considérable, qui ne doit pas être dissuadée d’investir sous peine d’avoir une croissance en panne pour longtemps.

La moitié du 1% propriétaire d’entreprises familiales

Par ailleurs, si l’on regarde la composition du 1% plus riche, on voit bien que la moyenne de fortune est très éloignée des 30 milliards de dollars de Mme Bettencourt, puisque la moyenne s’établit à 4,5 millions d’euros. De plus, pour la moitié d’entre eux[4], cette fortune est essentiellement constituée par l’entreprise[5] familiale dont ils sont propriétaires, pour un montant moyen de 2,8 millions d’euros (hors emprunts contractés par les ménages pour leurs entreprises, ce qui ferait encore diminuer ce montant).

Tableaux comparatifs détaillés

Répartition du patrimoine français

FRANCE (Données 2010 par déclarations, patrimoine brut en milliards d’euros)FrancePart du 1% le plus riche
Patrimoine total 7270 100% 1240 17%
Patrimoine immobilier 4500 63% 360 8%
Patrimoine financier 1400 19% 350 25%
PATRIMOINE PROFESSIONNEL 990 13% 480 49%
Biens durables et objets de valeur 380 5% 50 13%

Source : Le revenu et le patrimoine des ménages, édition 2012.

Répartition du patrimoine américain

ETATS - UNIS (Données 2010 patrimoine brut en milliards de dollars)États-UnisPart du 1% le plus riche
Patrimoine total 68700 100% 20600 30%
Patrimoine immobilier 29600 43% 4800 16%
Patrimoine financier[6] 25500 37% 8000 31%
PATRIMOINE PROFESSIONNEL[7] 12400 18% 7500 60%
Miscellaneous assets[8] 1200 2% 300 28%

Source : Recent Trends in Household Wealth in the United States, 2010, Edward N. Wolff.

Le 1% plus riche propriétaire d’entreprises

Les propriétaires d’entreprisesFranceÉtats-Unis
Part du 1% qui est propriétaire d’une entreprise familiale (ou d’un unincorporated business) 52% 75%
Valeur moyenne des actifs d’entreprises détenus 2,8 millions d’euros 5,1 millions de dollars

Source : Le revenu et le patrimoine des ménages, édition 2012 ; [Recent Trends in Household Wealth in the United States, 2010, Edward N. Wolff.

Continuer la lecture :

Intérêt général et service public

Intérêt général et service public

Yves Buchsenschutz,
Les entreprises à mission et le service AU public

Les entreprises à mission et le service AU public

Yves Buchsenschutz,

Féminisation contrainte des Comex : l’erreur à ne pas commettre

Féminisation contrainte des Comex : l’erreur à ne pas commettre

Bertrand Nouel,
Inégalités : Définitions, conséquences et remèdes

Inégalités : Définitions, conséquences et remèdes

Gilles Rigourex & Gérard Dosogne,

L’épidémie va réveiller la fracture sociale, que va faire Emmanuel Macron ?

L’épidémie va réveiller la fracture sociale, que va faire Emmanuel Macron ?

Bertrand Nouel,
Pauvreté et inégalités :

Pauvreté et inégalités :

l’INSEE occulte les méthodes de calcul les plus représentatives

Bertrand Nouel,


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 css js

FERMER

Inscrivez-vous à notre lettre (gratuite)
et accédez à des contenus exclusifs :

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies