La Démographie des Entreprises portée par des chefs d’entreprise

IRDEME EPLF


L’entreprise dans l’Élysée Sarkozy

Il y avait à l’Élysée Sarkozy 2008 un peu plus de collaborateurs ayant passé par l’entreprise qu’à Bercy. Un peu plus de 10%.
Mais il faut tempérer cette appréciation par le fait que ceux qui étaient passés par une entreprise l’étaient à travers des entreprises qui n’ont pas grand-chose à voir avec la PME qui forme l’essentiel de l’économie française.

L’ossature définissant l’essentiel des politiques économiques était formée de 3 Inspecteurs des Finances :

 François Pérol, conseiller économique et secrétaire général adjoint, qui était déjà directeur adjoint de cabinet lorsque Nicolas Sarkozy était ministre des Finances en 2004, avait passé toute sa carrière à Bercy jusqu’alors, et qui entre 2005 et son retour à l’Élysée en 2007 a été associé-gérant chez Rothschild. Guéant, secrétaire général de l’Élysée, n’ayant pas d’affinité économique, c’étaient Pérol et son équipe qui aidaient le Président à définir sa politique économique

 Bernard Delpit qui de 2001 à 2007 a occupé divers postes chez Peugeot, pas non plus une PME ;

 Et Matthieu Louvot, conseiller technique pour l’Industrie, l’Énergie et les Transports, qui n’avait jamais travaillé dans une entreprise privée.

Nous avons pris la structure du personnel de l’Élysée en 2008 car ce sont les collaborateurs qui sont restés en poste dans l’ensemble le plus longtemps.

Rejoignez Entrepreneurs pour la France :
Recevez notre lettre
Yves Buchsenschutz Soutenez l'IRDEME
et la Recherche

Structure de l’Élysée :

Est passé par une entreprise :

M. François Pérol, secrétaire général adjoint
Banquier d’affaires et associé-gérant de la banque Rothschild & Cie (2005-2007)

N’est jamais passé par une entreprise :

M. Claude Guéant, secrétaire général

Mme Emmanuelle Mignon, directeur du cabinet

M. Cédric Goubet, chef de cabinet

M. Samuel Fringant, chef de cabinet adjoint

Amiral Edouard Guillaud, chef de l’état-major particulier

Conseiller spécial du Président de la République

Est passé par une entreprise :

M. Henri Guaino
Économiste au Crédit Lyonnais (1982-1986).
Responsable de la recherche finance au groupe Louis Dreyfus (1989-1990).
Responsable des activités banque d’affaires et gestion des participations et chargé de mission auprès du président-directeur général du groupe Mutuelle d’assurance des artisans de France (1990-1993).

Conseillers du Président de la République (équipe rapprochée)

Est passé par une entreprise :

M. Raymond Soubie, conseiller social
Direction du groupe de presse Liaisons, spécialisé dans le social (1982-1991).
A fondé en 1992 le cabinet de conseil en ressources humaines Altedia. Coté en Bourse de juin 2000 à 2005, ce cabinet conseille les entreprises (dont plus de 80% du CAC 40), pour les restructurations, la gestion des carrières et la communication. Il a été racheté par Adecco en 2005.
En 2013, il préside la société de Conseil en Ressources Humaines Alixio.

Est passé par la presse :

Mme Catherine Pégard, conseillère chargée du « pôle politique » de l’Élysée
A accompli l’essentiel de sa carrière au Point dont elle fut Rédactrice en chef.

Conseiller diplomatique et sherpa

N’est jamais passé par une entreprise :

M. Jean-David Levitte

Conseillers à la présidence de la République

Est passé par une entreprise :

M. Patrick Ouart, conseiller réformes judiciaires
Après l’échec de Balladur en 1995, il se tourne vers le privé, et devient membre du comité exécutif de LVMH, tout en conseillant directement le PDG Bernard Arnault.
Il rejoint par la suite le groupe Suez, où il est chargé des questions d’éthique et de « Corporate governance.

N’est jamais passé par une entreprise :

M. Franck Louvrier, chargé de la communication

M. Arnold Munnich, conseiller du président pour la recherche biomédicale et la santé

Conseillers

Est passé par une entreprise :

M. Bernard Delpit, conseiller pour les finances publiques et la fiscalité
Directeur général adjoint de Dong Feng Peugeot Citroën Automobiles en Chine (2001-2004)
Directeur du contrôle de gestion du groupe PSA Peugeot Citroën (nommé en 2004).
Directeur général adjoint, Directeur financier du groupe la Poste (2009-2013).

M. François Pérol, conseiller économique
Cf. début de la liste.

Est passé par la presse :

M. Pierre-Jérôme Hénin, conseiller presse pour les questions internationales
Journaliste puis directeur de projet à Prisma Presse (1998-2001).

N’est jamais passé par une entreprise :

M. Dominique Antoine, conseiller éducation

M. Bernard Belloc, conseiller université et recherche

M. Olivier Biancarelli, conseiller chargé de l’Outre-Mer

M. Erard Corbin de Mangoux, conseiller pour les affaires intérieures

M. Ramon Fernandez, collaborateur du conseiller économique

Mme Cécile Fontaine, conseillère Défense

M. Bruno Joubert, conseiller diplomatique adjoint, chargé de l’Afrique

M. Bertrand Martinot, conseiller social

M. Jérôme Peyrat, conseiller politique, chargé des relations avec le Parlement et les élus de la majorité

M. Fabien Raynaud, conseiller aux affaires européennes

M. Maxime Tandonnet, conseiller affaires intérieures et immigration

Conseillers techniques

Est passé par une entreprise :

Mme Sophie Dion, conseiller chargée des sports
Cabinet d’avocat d’affaires international Gide Loyrette Nouel (à partir de 2000).
Directrice de l’équipe « Droit du Sport » du cabinet (à partir de 2006).

M. Raphaël Radanne, conseiller pour les questions de santé.
Médéric, directeur de l’assurance santé (2001-2007).
Groupe Médéric, responsable des réclamations santé (2001-2007).
Nutricia Advanced Medical Nutrition, Danone, directeur régional des ventes (2010-2012).

M. Julien Vaulpre, conseiller opinion
Coca-Cola , Marketing stratégique (2003-2006).
Ogilvy & Mather - WPP, Responsable de marque (2000-2003).

N’est jamais passé par une entreprise :

M. Boris Boillon, conseiller à la cellule diplomatique

M. Edouard Crepey, conseiller des questions institutionnelles, constitutionnelles et juridiques

M. Jean-Baptiste de Froment, conseiller en charge de l’éducation et de la jeunesse, puis également de la prospective et des études d’opinion

M. Eric Garandeau, conseiller culture

M. Christophe Ingrain, conseiller justice

M. Rachid Kaci, conseiller en charge de la politique de la ville

M. Damien Loras, conseiller à la cellule diplomatique

M. Bertrand Lortholary, conseiller pour l’Océanie et l’Asie

M. Matthieu Louvot, conseiller pour l’industrie, l’énergie et les transports

M. Rémi Marechaux, conseiller chargé de l’Afrique sub-saharienne

M. Aimeric Ramadier, conseiller fonction publique et jeunesse

M. Boris Ravignon, conseiller du développement durable, des transports, de l’aménagement du territoire, du projet du grand Paris et de la ville

M. François Riahi, conseiller finances publiques et réforme de l’État

M. François Richier, conseiller à la cellule diplomatique

M. Julien Samson, conseiller protection sociale

M. Romain Serman, conseiller à la cellule diplomatique

M. Franck Supplisson, conseiller nouvelles technologies de l’information et de la communication

CV indisponible :

M. Olivier Colom, conseiller à la cellule diplomatique

M. Christophe Malvezin, conseiller agricole

M. Eric Tallon, conseiller adjoint pour les affaires européennes

Continuer la lecture :

Il n’y a pas de repas gratuit : Milton Friedman revisité

Il n’y a pas de repas gratuit : Milton Friedman revisité

Gérard Dosogne,
Non, l’Etat n’est pas « le seul garant du bien public » !

Non, l’Etat n’est pas « le seul garant du bien public » !

Bertrand Nouel,

Liberté égalité étatisées

Liberté égalité étatisées

Voulez-vous ne penser à rien et que l'Etat s'en charge pour vous ?

Yves Buchsenschutz,

Après le principe de précaution, le principe d'exclusion

ou le retour de Mac Carthy

Yves Buchsenschutz,

Carrefour/ Couche-Tard : Excès de pouvoir, Monsieur Le Maire !

Carrefour/ Couche-Tard : Excès de pouvoir, Monsieur Le Maire !

Bertrand Nouel,
Aides Covid aux entreprises :

Aides Covid aux entreprises :

Merci quand même pour les PME et ETI

Bertrand Nouel,


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages (4)

L’entreprise dans l’Élysée Sarkozy

le 19 juin 2013, 20:16 par Paul CHARLOT

Statistique édifiante !
Pourriez-vous la prolonger par un interview confidentiel des personnalités qui ont eu l’expérience de l’entreprise.
 N’étaient-ils pas là pour la galerie ?
 Comment étaient-ils traités par les autres conseillers ?
 Ont-ils été entendus ?
Une synthèse de ces quelques interviews éclairerait le pouvoir sur l’étatisme viscéral de la droite comme de la gauche.
Mais ma proposition est peut-être celle de la fable : le Conseil tenu par les rats !
En tous cas, merci de vos travaux.

# L’entreprise dans l’Élysée Sarkozy

21 juin 2013, 18:48 - Dominique

Ceux qui y étaient ne vont pas parler facilement mais c’est une bonne suggestion que nous retenons.

L’entreprise dans l’Élysée Sarkozy

le 19 juin 2013, 20:28 par Chambolle Thierry

Y a beaucoup de bleus ! Mais ce n’est pas très étonnant êtant donné la coupure qui
existe entre le monde politique et économique. J’imagine que c’est pîre dans le
cabinet de F. Hollande ?

# L’entreprise dans l’Élysée Sarkozy

21 juin 2013, 18:44 - Dominique

Nous sommes justement en train d’investiguer le cabinet de François Hollande. Nous publierons un article dans les prochains jours.

L’entreprise dans l’Élysée Sarkozy

le 21 juin 2013, 18:44 par Dominique

Nous sommes justement en train d’investiguer le cabinet de François Hollande. Nous publierons un article dans les prochains jours.

# L’entreprise dans l’Élysée Sarkozy

19 juin 2013, 20:28 - Chambolle Thierry

Y a beaucoup de bleus ! Mais ce n’est pas très étonnant êtant donné la coupure qui
existe entre le monde politique et économique. J’imagine que c’est pîre dans le
cabinet de F. Hollande ?

L’entreprise dans l’Élysée Sarkozy

le 21 juin 2013, 18:48 par Dominique

Ceux qui y étaient ne vont pas parler facilement mais c’est une bonne suggestion que nous retenons.

# L’entreprise dans l’Élysée Sarkozy

19 juin 2013, 20:16 - Paul CHARLOT

Statistique édifiante !
Pourriez-vous la prolonger par un interview confidentiel des personnalités qui ont eu l’expérience de l’entreprise.
 N’étaient-ils pas là pour la galerie ?
 Comment étaient-ils traités par les autres conseillers ?
 Ont-ils été entendus ?
Une synthèse de ces quelques interviews éclairerait le pouvoir sur l’étatisme viscéral de la droite comme de la gauche.
Mais ma proposition est peut-être celle de la fable : le Conseil tenu par les rats !
En tous cas, merci de vos travaux.


 css js

FERMER

Inscrivez-vous à notre lettre (gratuite)
et accédez à des contenus exclusifs :

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies