La Démographie des Entreprises portée par des chefs d’entreprise

IRDEME EPLF

Jean-François Bauer

Sorti de Polytechnique dans le corps des Ponts et chaussées, il a fait une première partie de carrière dans le public ; puis à partir de 1981, dans le secteur privé, à la direction générale d’une société d’ingénierie puis de sociétés agro-alimentaires.

Depuis 1997 il est investisseur dans des PME industrielles à redresser et dans des start-up, via une holding personnelle.

Membre de think-tanks (iFRAP, Concorde) et président de l’Institut de recherche sur la démographie des entreprises.

Articles de l'auteur (26) :

Favoriser l’investissement en fonds propres dans les entreprises

Jean-François Bauer,

Favoriser l'investissement en fonds propres dans les entreprises Aujourd’hui le premier frein est fiscal, le rendement après impôt de l’investissement en fonds propres est trop faible par rapport au risque pris. Le choix des mesures pour le relancer dépend de la réponse à deux questions :
1-faut-il baisser la taxation, détaxer, réassurer l’investisseur (comme le (...)

Rejoignez Entrepreneurs pour la France :
Recevez notre lettre
Yves Buchsenschutz Soutenez l'IRDEME
et la Recherche

L’administration qui ne dit mot… ne consent pas

Jean-François Bauer,

L'administration qui ne dit mot… ne consent pas La France, pays très administré, n’a pas confiance dans le citoyen. Nul n’est censé ignorer la loi et la justice est là pour ordonner de défaire ce qui a été fait en contradiction avec la loi ; cependant de plus en plus d’actions sont soumises à l’autorisation préalable de l’administration. Cela se (...)

Les faits sont là mais en France on ne veut pas les voir

Jean-François Bauer,

Les faits sont là mais en France on ne veut pas les voir En France il y a depuis longtemps des entreprises publiques déficitaires sur des métiers dans lesquels des entreprises privées sont bénéficiaires, un enseignement privé qui coûte 1/3 de moins que l’enseignement public et a de meilleurs résultats, des cliniques dans lesquelles les opérations coûtent (...)

Reconstruire la fiscalité française

Jean-François Bauer,

Reconstruire la fiscalité française La fiscalité et les charges sociales actuelles appauvrissent la France et freinent son développement par leur complexité, leur instabilité, un poids total trop élevé et une construction idéologique. Quels seraient les principes d’une bonne réforme (...)

Logement et Emploi en France

Jean-François Bauer,

Logement et Emploi en France Le logement est un bien essentiel, le législateur, surtout sous les mandatures de la gauche, et l’administration y voient la justification pour réglementer ou gérer directement le logement.
Aujourd’hui, la pénurie, les prix d’achat et les loyers élevés, la construction neuve et les emplois en baisse et (...)

Les méthodes sournoises de Bercy pour augmenter les recettes fiscales

Jean-François Bauer,

Les méthodes sournoises de Bercy pour augmenter les recettes fiscales L’impôt sur le revenu (IR) et l’impôt sur les sociétés (IS) français sont marqués par le souci croissant d’utiliser la fiscalité à des fins de justice sociale ; il en résulte une concentration progressive de ces impôts sur les entreprises importantes et les contribuables dits « les plus aisés (...)

Grand Débat : Reconstruire la fiscalité française

Jean-François Bauer,

Grand Débat : Reconstruire la fiscalité française La fiscalité et les charges sociales actuelles appauvrissent la France et freinent son développement par leur complexité, leur instabilité, un poids total trop élevé et une construction idéologique. Quels seraient les principes d’une bonne réforme (...)

Le logement continue à s’enfoncer dans la réglementation

Jean-François Bauer,

Le logement continue à s'enfoncer dans la réglementation Après les destructions de la dernière guerre, l’administration et le législateur se sont précipités pour gérer la pénurie de logements et la « loi de 48 » a fixé un « barème scientifique » des loyers dans les logements anciens. Avec des révisions annuelles inférieures à l’inflation, le système a créé des (...)

Taxes sur les carburants
Hypocrisie fiscale ou collectivisme ?

Jean-François Bauer,

Taxes sur les carburants La sur-taxation des carburants est présentée comme une « taxe comportementale » destinée à diminuer la consommation de carburants fossiles par les moteurs, un « effort pour la planète ».
L’effet comportemental d’une surtaxe dépend de l’existence d’une alternative crédible à la pratique (...)

Monsieur Le Ministre, épargnez-nous le « permis de louer »

Jean-François Bauer,

Monsieur Le Ministre, épargnez-nous le « permis de louer » Récit d’un cauchemar qui pourrait devenir réalité

Pourquoi le logement n’attire-t-il plus les investisseurs en France ?

Jean-François Bauer & Bernard Biedermann,

Pourquoi le logement n'attire-t-il plus les investisseurs en France ? Une rentabilité locative en ville de 3 à 5% est attractive face à des taux monétaires négatifs et à la volatilité des actions. Les Français ont un goût marqué pour la pierre et la démographie en croissance assure le maintien de la demande de logements… Pourtant le parc locatif privé stagne. Pourquoi (...)

Logement : quelles réformes contre l’absurde ?

Jean-François Bauer,

Logement : quelles réformes contre l'absurde ? Le logement étant un bien essentiel, le législateur - surtout sous les mandatures de la gauche - et l’administration, y ont toujours vu la justification pour réglementer ou gérer directement le logement. Aujourd’hui, la pénurie, les prix d’achat et les loyers élevés, la construction neuve juste en (...)

Reconstruire la fiscalité française
Partie 3

Jean-François Bauer,

Reconstruire la fiscalité française Dans les articles précédents nous avons préconisé le retour à une fiscalité construite pour financer les services communs de la nation en pénalisant le moins possible la création d’emplois marchands et la croissance ; nous avons indiqué alors que ce sont les entreprises qui devraient bénéficier de (...)

Reconstruire la fiscalité française
Partie 2

Jean-François Bauer,

Reconstruire la fiscalité française Dans un précédent article nous avions conclu qu’il fallait respecter un certain nombre de principes pour qu’une réforme fiscale soit véritablement au service de la croissance. Il s’agit de revenir à des impôts à assiette large et à taux bas, d’asseoir les impositions sur la création de richesse, de (...)

Chômage et financement de start-up : synthèse de 10 ans de recherche de l’IRDEME

Jean-François Bauer,

Chômage et financement de start-up : synthèse de 10 ans de recherche de l'IRDEME Les études de l’IRDEME [1] confirment que la libération des entreprises françaises doit être accompagnée d’un système fort d’incitation à l’investissement de l’épargne privée dans les nouvelles entreprises pour parvenir à une réduction progressive du chômage de (...)

Reconstruire la fiscalité française
Partie 1

Jean-François Bauer,

Reconstruire la fiscalité française La fiscalité et les charges sociales actuelles appauvrissent la France et freinent son développement par leur complexité, leur instabilité, un poids total trop élevé et une construction idéologique. Or, c’est dans le domaine fiscal qu’une réforme pourrait être la plus rapide. Quels seraient les principes (...)

L’Administration aime l’impôt et le pouvoir qu’il lui donne

Jean-François Bauer,

L'Administration aime l'impôt et le pouvoir qu'il lui donne À la fin de l’année, France Stratégie, organisme d’expertise placé auprès du Premier ministre, a déclaré qu’il y avait une inégalité fiscale au détriment des locataires par rapport aux propriétaires occupants. En effet le locataire paye un loyer qu’il ne déduit pas de son revenu imposable, et le propriétaire (...)

La circulation alternée pour le citoyen ordinaire, c’est bien la France

Jean-François Bauer,

La circulation alternée pour le citoyen ordinaire, c'est bien la France En circulation alternée, les véhicules des services publics ont liberté de rouler et il appartient aux fonctionnaires qui les conduisent d’éviter les déplacements inutiles. Les simples citoyens, eux, sont estimés incapables d’une telle sagesse et se voient imposer de ne circuler qu’un jour sur (...)

Si nous étions candidats ...

Jean-François Bauer,

Si nous étions candidats ... Si nous étions candidats, nous dirions aux Français de regarder les exemples étrangers pour retrouver une vue réaliste de l’économie ; nous leur dirions qu’on ne redressera pas la France sans admettre quelques vérités :

Réduction de l’APL : un pas supplémentaire vers l’étatisation du logement en France

Jean-François Bauer,

Réduction de l'APL : un pas supplémentaire vers l'étatisation du logement en France Récemment le gouvernement a édicté des mesures d’économie sur l’aide personnalisée au logement (APL) : réduction sur les loyers élevés, prise en compte du patrimoine familial... L’objectif annoncé est de réduire une dépense budgétaire de près de 17 milliards d’euros par an tout en améliorant la « justice (...)

Comment relancer la création d’emplois par les entreprises nouvelles

Jean-François Bauer,

Comment relancer la création d'emplois par les entreprises nouvelles Les études de l’IRDEME [1] ont montré qu’en France, comme au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, « seules les entreprises nouvelles créent de l’emploi » alors que les entreprises existantes en détruisent globalement dans la durée. Or c’est la France qui crée le moins d’entreprises nouvelles employeuses, (...)

Relancer la création d’emplois par des dispositifs fiscaux appropriés

Jean-François Bauer,

Relancer la création d'emplois par des dispositifs fiscaux appropriés Une réforme du code du travail et l’abaissement des charges sur les entreprises proposés par les divers candidats de droite sont indispensables pour mettre fin à la stagnation de l’emploi marchand en France… Mais ce programme ne suffira pas à initier la résorption de notre chômage s’il n’est pas (...)

Prélèvement à la source, un projet sournois de Bercy

Jean-François Bauer,

Prélèvement à la source, un projet sournois de Bercy Le prélèvement à la source est un vieux projet de la direction de la législation fiscale pour augmenter le rendement de l’impôt sur le revenu et diminuer le travail des agents du fisc. Ce système est assez généralement utilisé à l’étranger ; s’il n’avait pas encore été mis en application en France, c’est (...)

Taxation des dividendes et plus-values

Jean-François Bauer,

Taxation des dividendes et plus-values En ce domaine, l’égalitarisme et l’économie sont contradictoires :
- pour ne pas dissuader l’investissement dans les entreprises, le taux de taxation devrait décroître quand le risque augmente ;
- la prudence recommande de n’investir à risque que la part des ressources non indispensable à la vie (...)

Logement : pour une nouvelle politique

Jean-François Bauer,

Logement : pour une nouvelle politique Les investisseurs institutionnels se sont retirés du logement en raison de sa faible rentabilité et d’une législation déséquilibrée en faveur des locataires. Le marché des logements neufs repose essentiellement sur les achats des particuliers, pour un usage familial ou pour un investissement locatif (...)

Notre fiscalité dissuade de l’investissement à risque

Jean-François Bauer,

Le régime fiscal des plus-values des particuliers est tel qu’il pénalise ceux qui veulent investir dans les créations d’entreprises.
Ce qui le différencie des régimes fiscaux tels que le régime fiscal américain où cette prise de risque est (...)

 css js

FERMER

Inscrivez-vous à notre lettre (gratuite)
et accédez à des contenus exclusifs :

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies