Entreprises et Emplois marchands : Visions d’Entrepreneurs

Jacques de Naurois

Jacques de Naurois, né en 1948, ingénieur civil des mines (EMN) et ingénieur ENSPM a fait toute sa carrière professionnelle dans l’industrie pétrolière, d’abord chez Petrofina, groupe pétrolier privé Belge , ou il a occupé divers fonctions de direction générale , principalement dans les domaines de l’approvisionnement , du trading, et du marketing pétrolier. Il a rejoint le groupe Total, aujourd’hui dénommé « TotalEnergies » lorsque celui-ci a racheté le groupe Petrofina en 1999, avant de fusionner avec le groupe ELF. Au sein de Total, il fut directeur des Relations Institutionnelles à la holding , en charge d’entretenir , développer et coordonner les relations du groupe avec le monde politique et administratif français , ainsi que les grandes ONG nationales et internationales.
Depuis son départ en retraite en 2010, il est très actifs dans le domaines associatifs (solidarité, patrimoine, musique).

Articles de l'auteur (9) :

Bilan quantitatif des modes de production d’énergie électrique
- Comparatif 2022 -

Bilan quantitatif des modes de production d'énergie électrique
François Henimann & Jacques de Naurois,

Ainsi que vous avez pu le constater, parce que l’énergie est la base de multiples évolutions économiques et est de plus très controversée dans le cadre de la transition énergétique, nous avons été amenés à publier plusieurs articles ces derniers temps sur ce ... > Lire la suite

Et si on arrêtait d’emmerder les français …
De Georges Pompidou à LR

Jacques de Naurois,

Toutes les comparaisons internationales le montrent, l’Etat Français est atteint de boursouflure et ses serviteurs sont imprégnés du sentiment qu’ils sont les seuls à savoir ce qui est bon pour la collectivité et donc les seuls légitimes à décider de son ... > Lire la suite

Et si on simplifiait et rendait plus transparent l’IRPP ?

Jacques de Naurois,

La crise des gilets jaunes montre clairement que s’est développé un sentiment d’« injustice fiscale » au sein de notre pays, et l’injustice fiscale a toujours été historiquement le levier le plus puissant pour transformer les mécontentements en révolutions : ... > Lire la suite

Les gaz et pétroles de schistes : et si on cessait de refuser de voir la réalité ?

Jacques de Naurois,

Les gaz et pétroles de schistes sont en train de révolutionner le paysage énergétique mondial… dans le sens du progrès, aussi bien économique, géopolitique… qu’environnemental ! Allons-nous là encore nous contenter de regarder les trains passer ... > Lire la suite

Le « bois-énergie », une filière d’avenir ?

Jacques de Naurois,

Le devant de la scène sur le sujet très médiatisé des énergies renouvelables est largement occupé par le trio constitué des biocarburants, du photovoltaïque et de l’éolien. Mais qu’en est-il de de la filière bois ... > Lire la suite

À propos de la réforme des retraites

Jacques de Naurois,

Le dialogue social est l’un des mythes censés résoudre tous nos problèmes et dont on a déjà vu la limite dans deux précédents articles, l’un sur l’histoire du dialogue social et l’autre sur le récent rapport Combrexelle. Notre correspondant Jacques Auroy se ... > Lire la suite

Protection des sources des journalistes : le danger

Jacques de Naurois,

Le projet de loi sur la protection du secret des journalistes a pour objet principal d’assurer une meilleure protection du secret des sources des journalistes, afin de leur offrir la possibilité d’exercer sans entrave leur mission fondamentale ... > Lire la suite

Gaz de schiste et principe de précaution

Jacques de Naurois,

L’introduction du principe de précaution dans la Constitution en 2005 n’est en fait que l’aboutissement d’un assez long processus : sommet de Rio et traité de Maastricht en 1992, Loi Barnier en 1995 (première introduction dans le droit français), et ... > Lire la suite

« Ciel mon mari ! » ou « petite chronique énergétique du début du 21 eme siècle »

Jacques de Naurois,

Tout paraissait pourtant parfaitement réglé : les commentateurs, prévisionnistes, économistes et experts divers étaient globalement d’accord : La demande en énergie allait continuer à croître, dopée par la croissance économique de quelques pays en voie de ... > Lire la suite

FERMER

Inscrivez-vous à notre lettre (gratuite)
et accédez à des contenus exclusifs :