Entreprises et Emplois marchands : Visions d’Entrepreneurs

Jacques-Charles Flandin

Articles de l'auteur (6) :

Comment développer ses affaires en appliquant la loi

Jacques-Charles Flandin,

La mairie de mon petit village (782 habitants) s’est dotée depuis de nombreuses années d’une bibliothèque qui est animée par des bénévoles. À certaines époques, du fait des vacances ou des absences programmées, il a fallu faire appel à un ou deux salariés à ... > Lire la suite

Lourdeur administrative et folie bureaucratique

Jacques-Charles Flandin,

Nous connaissons tous la folie bureaucratique dont est atteint notre pays depuis plusieurs décennies, le phénomène ne faisant évidemment qu’empirer puisque les normes et règlements se superposent les uns aux autres - et ceci dans le meilleur des cas ... > Lire la suite

Billet d’humeur sur l’intelligence de l’État

Jacques-Charles Flandin,

Quand nous lisons que l’État a décidé de faire… que l’État va acheter… que l’État va sauver… que l’État va… On peut se poser une question ingénue : mais, l’État, qui est-ce ? Quel est cet ectoplasme ? Qu’on nous le montre donc cet État qui n’est en définitive que le ... > Lire la suite

Réduire le train de vie de l’État ... est-ce possible ?

Jacques-Charles Flandin,

Les candidats à la primaire de la droite se proposaient à la quasi unanimité de réduire le train de vie de l’État en diminuant le nombre de fonctionnaires par divers artifices allant du rabotage systématique à la suppression de leur statut. Mais la culture ... > Lire la suite

Quand l’administration continue de ne pas se soucier des usagers…

Jacques-Charles Flandin,

Au travers de sa décision pour les dates de vacances de Toussaint, l’Éducation nationale a encore une fois démontré qu’elle agit bien davantage dans l’intérêt de ses enseignants fonctionnaires que dans celui des enfants et de leurs parents...
Cet article ne ... > Lire la suite

La Grande Illusion de la création d’emploi par les start-up

Jacques-Charles Flandin,

Tout est bon au gouvernement pour tenter de remonter dans les sondages d’opinion et pour se donner une image de dynamisme. Le malheur, c’est qu’en lisant entre les lignes, on s’aperçoit qu’il ne s’agit la plupart du temps que de rêves et de fantasmes peu ... > Lire la suite

FERMER

Inscrivez-vous à notre lettre (gratuite)
et accédez à des contenus exclusifs :