La Démographie des Entreprises portée par des chefs d’entreprise

IRDEME EPLF

Interventionnisme public
&
Gouvernance

5 publication(s) :

Carrefour/ Couche-Tard : Excès de pouvoir, Monsieur Le Maire !

Bertrand Nouel,

Carrefour/ Couche-Tard : Excès de pouvoir, Monsieur Le Maire ! Le ministre de L’Economie a clairement exprimé son opposition à un rapprochement entre le Français et le Canadien – dans la mesure toutefois où ce rapprochement signifierait prise de contrôle de Carrefour par Couche-Tard. Le ministre a manifestement voulu prendre les devants et tuer l’affaire dans (...)

Le mythe de la RSE
(responsabilité sociale des entreprises)

Alain Mathieu,

Le mythe de la RSE Le 11 janvier 2018, quatre ministres, dont celui des Finances, écrivaient à Jean-Dominique Sénard, président de Michelin, et Nicole Notat, ancienne secrétaire générale de la CFDT, pour leur demander de remettre le 1er mars, soit quelques six semaines plus tard, leurs « réflexions sur la relation entre (...)

Le Sénat, la loi PACTE et la vocation de l’Entreprise

Yves Buchsenschutz,

Le Sénat, la loi PACTE et la vocation de l'Entreprise Quand je vous le disais, que le Sénat pouvait servir à quelque chose, même s’il a des problèmes d’adaptation de ses coûts et coutumes à l’époque actuelle. Il vient de refuser purement et simplement les propositions de modifications de l’objectif de l’entreprise que d’aucuns essayent d’introduire depuis un (...)

Air France, "entreprise française"
... le nouveau truc des étatistes

Hervé Gourio,

Air France, "entreprise française" La nomination de Ben Smith, citoyen canadien, à la tête de Air France KLM fait glapir de tous côtés. Comment ose-t-on confier cette « entreprise française » à un dirigeant non français ? Pourquoi l’avis d’actionnaires privés étrangers a-t-il été pris en compte apparemment au moins autant que celui de l’Etat (...)

Deux sympathiques recommandations du rapport Notat-Senard

Hervé Gourio,

On pouvait craindre le pire quand, en janvier, plusieurs membres du gouvernement demandèrent un rapport sur « l’entreprise et l’intérêt général ». Le pire : une conjonction de bonnes paroles façonnant un compromis hâtif et bâtard entre les libéraux et les socio-démocrates. Mais les auteurs du rapport, (...)

Rejoignez Entrepreneurs pour la France :
Recevez notre lettre
Yves Buchsenschutz Soutenez l'IRDEME
et la Recherche

 css js

FERMER

Inscrivez-vous à notre lettre (gratuite)
et accédez à des contenus exclusifs :

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies