La Démographie des Entreprises portée par des chefs d’entreprise

IRDEME EPLF

Gouvernance

Le dur combat du progrès scientifique contre la nostalgie

Yves Buchsenschutz,

Le dur combat du progrès scientifique contre la nostalgie Nous sommes continuellement écartelés entre un avenir radieux et le bon vieux temps. A l’aune des médias et du vocabulaire, il semble que le bon vieux temps et la nostalgie soient en train de prendre le dessus sur le progrès et la science. Cela se ressent dans le vocabulaire de notre temps : nous (...)

Rejoignez Entrepreneurs pour la France :
Recevez notre lettre
Yves Buchsenschutz Soutenez l'IRDEME
et la Recherche

Carrefour/ Couche-Tard : Excès de pouvoir, Monsieur Le Maire !

Bertrand Nouel,

Carrefour/ Couche-Tard : Excès de pouvoir, Monsieur Le Maire ! Le ministre de L’Economie a clairement exprimé son opposition à un rapprochement entre le Français et le Canadien – dans la mesure toutefois où ce rapprochement signifierait prise de contrôle de Carrefour par Couche-Tard. Le ministre a manifestement voulu prendre les devants et tuer l’affaire dans (...)

La clé de la résilience économique : La confiance dans l’entreprise

Gérard Laloi,

La clé de la résilience économique : La confiance dans l'entreprise Tous les acteurs de la société luttent avec une énergie admirable contre ce fléau de l’épidémie du covid-19 et ses conséquences sanitaires, économiques et sociales. L’état d’urgence se révèle une mesure vécue par tous, physiquement, matériellement et psychologiquement, certes à des degrés divers mais à (...)

Les femmes sont-elles l’avenir des entreprises françaises ?

Claude Sicard,

Les femmes sont-elles l'avenir des entreprises françaises ? Au moment où la presse économique commente abondamment l’éviction houleuse d’Isabelle Kocher de la présidence d’ENGIE, la seule femme qui était à la tète d’une entreprise du CAC 40, cette question peut paraitre saugrenue, mais nous allons voir que cette interrogation mérite réflexion. Des données (...)

Le mythe de la RSE (Suite)

Gilles Rigourex,

Le mythe de la RSE (Suite) Décidément, ce sujet, très français au demeurant, intéresse les uns et les autres. Il est vrai que la fixation d’un objectif pour une entreprise n’est ni facile ni neutre… Ci-dessous un autre avis sur ce sujet qui aurait l’intérêt de séparer un peu plus la valeur de l’entreprise en tant que remplissant une (...)

La bonne et la mauvaise RSE

Hervé Gourio,

La bonne et la mauvaise RSE Notre ami Alain Mathieu, dans sa publication du 11 juin dernier de notre blog, pourfend avec son énergie coutumière les développements technocratiques auxquels la promotion de la RSE par les « étatistes réunis », depuis Chirac jusqu’à Hollande, a donné libre cours. Ce délire bureaucratique mérite certes (...)

Le mythe de la RSE
(responsabilité sociale des entreprises)

Alain Mathieu,

Le mythe de la RSE Le 11 janvier 2018, quatre ministres, dont celui des Finances, écrivaient à Jean-Dominique Sénard, président de Michelin, et Nicole Notat, ancienne secrétaire générale de la CFDT, pour leur demander de remettre le 1er mars, soit quelques six semaines plus tard, leurs « réflexions sur la relation entre (...)

Le Sénat, la loi PACTE et la vocation de l’Entreprise

Yves Buchsenschutz,

Le Sénat, la loi PACTE et la vocation de l'Entreprise Quand je vous le disais, que le Sénat pouvait servir à quelque chose, même s’il a des problèmes d’adaptation de ses coûts et coutumes à l’époque actuelle. Il vient de refuser purement et simplement les propositions de modifications de l’objectif de l’entreprise que d’aucuns essayent d’introduire depuis un (...)

Compétitivité française : cherchez la différence !

Gérard Laloi,

Compétitivité française : cherchez la différence ! Peut-être par son histoire, par sa culture, notre pays doute de sa compétitivité, quand il n’en remet pas en cause le concept même. Il suffit de lire ou d’entendre les titres de presse, de colloques : "Le made in France peine à émerger", "Coup de blues chez les industriels", (...)

Air France, "entreprise française"
... le nouveau truc des étatistes

Hervé Gourio,

Air France, "entreprise française" La nomination de Ben Smith, citoyen canadien, à la tête de Air France KLM fait glapir de tous côtés. Comment ose-t-on confier cette « entreprise française » à un dirigeant non français ? Pourquoi l’avis d’actionnaires privés étrangers a-t-il été pris en compte apparemment au moins autant que celui de l’Etat (...)

Deux sympathiques recommandations du rapport Notat-Senard

Hervé Gourio,

On pouvait craindre le pire quand, en janvier, plusieurs membres du gouvernement demandèrent un rapport sur « l’entreprise et l’intérêt général ». Le pire : une conjonction de bonnes paroles façonnant un compromis hâtif et bâtard entre les libéraux et les socio-démocrates. Mais les auteurs du rapport, (...)

Le but de l’entreprise est-il de faire du profit ?

Gilles Rigourex,

Le but de l'entreprise est-il de faire du profit ? Plusieurs commissions planchent sur la nature de l’entreprise dans l’optique de modifier sa définition juridique et d’y introduire son rôle sociétal. Mais de manière simple, qu’est-ce qu’une entreprise ? Quels sont ses objectifs ? Comment devrait-on mesurer sa performance (...)

L’entreprise, quel objectif ?

Yves Buchsenschutz,

L'entreprise, quel objectif ? Dans le cadre de l’opération « PACTE » en cours, se pose la question de la définition de l’entreprise, voire de son objectif, le gouvernement souhaitant manifestement y inclure davantage les salariés, tout en désirant accélérer le développement des entreprises. Sur le terrain, on constate que leur donner (...)

Faire du profit n’est pas la vocation d’une entreprise

Yves Buchsenschutz,

Faire du profit n'est pas la vocation d'une entreprise Dans les mantras actuels concernant l’entreprise, il y a bien entendu la gouvernance, le coeur de métier, la création de valeur et surtout le profit. Ce dernier a obtenu un statut particulier dans la mesure où il a été progressivement assimilé à l’objectif de l’entreprise. Mais quelle est la vocation (...)

Comment renforcer les capacités stratégiques de nos chefs d’entreprise

Claude Sicard,

Comment renforcer les capacités stratégiques de nos chefs d'entreprise Depuis que la France est entrée dans la mondialisation, un grand nombre de nos entreprises dans le secteur industriel ne sont pas parvenues à lutter contre la concurrence, et ont disparu. Par un manque de compétitivité, certes, du fait de charges fiscales trop lourdes - ce qui est une spécificité (...)

Et si la cogestion à l’allemande était la concession à faire aux syndicats pour une vraie réforme du code du travail ?

Claude Sicard,

Et si la cogestion à l'allemande était la concession à faire aux syndicats pour une vraie réforme du code du travail ? François Fillon tout comme Emmanuel Macron qui pourrait être demain son principal concurrent, se proposent dans leurs programmes présidentiels de redynamiser fortement notre économie. Il faudra pour cela, si l’on reste en économie libérale, réformer très profondément notre code du travail. Les (...)

 css js

FERMER

Inscrivez-vous à notre lettre (gratuite)
et accédez à des contenus exclusifs :

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies