La Démographie des Entreprises portée par des chefs d’entreprise

François Henimann

Diplômé de l’Ecole Centrale de Lyon en 1976, et de l’IAE en 1983, François Henimann a réalisé l’essentiel de sa carrière dans les groupes EDF et Gaz de France : manager d’entités opérationnelles, responsable ressources humaines, développeur et administrateur des filiales de Gaz de France en Hongrie, puis Directeur Départemental et Directeur National pour l’expertise réseaux d’électricité et raccordement au réseau d’ERDF, devenu ENEDIS. Depuis 2013, il est consultant indépendant dans le domaine de l’énergie et de l’administration de sociétés. Il rejoint IRDEME-EPLF en 2022.

Articles de l'auteur (8) :

Crise de l’énergie en France et en Europe :
Etude sur les causes, conséquences et pistes de solutions

Crise de l'énergie en France et en Europe :
François Henimann,

Cette crise a des causes structurelles antérieures à la guerre déclenchée par la Russie en Ukraine, et des conséquences potentiellement dramatiques sur la croissance économique, l’inflation et le mode de vie des citoyens ... > Lire la suite

Renationaliser EDF est inutile et menace l’intégrité du Groupe, acteur majeur de la transition énergétique

Renationaliser EDF est inutile et menace l'intégrité du Groupe, acteur majeur de la transition énergétique
François Henimann,

La fragilisation financière d’EDF est le résultat de l’incurie de l’Etat français depuis 2012, qui a massacré la filière nucléaire avec la fermeture anticipée de Fessenheim et programmée de 12 autres réacteurs, et n’a pas appliqué la loi NOME, en ne révisant ... > Lire la suite

Interdiction des véhicules thermiques :
décision idéologique et escroquerie intellectuelle

Interdiction des véhicules thermiques :
François Henimann,

Applicable en 2035, cette décision du Parlement Européen repose sur une idéologie présentant la mobilité électrique comme une solution « zéro émission », ce qui est objectivement faux, comme le démontre cet article.
C’est aussi une décision dangereuse pour ... > Lire la suite

Face au gaz russe, les situations françaises et européennes

Face au gaz russe, les situations françaises et européennes
François Henimann,

La France, en raison de son industrie nucléaire et de la diversification de son approvisionnement en gaz (y compris 4 terminaux GNL - gaz naturel liquéfié) a un avantage compétitif évident par rapport à l’Allemagne, la Belgique et aux pays de l’Est ... > Lire la suite

Bilan quantitatif des modes de production d’énergie électrique
- Comparatif 2022 -

Bilan quantitatif des modes de production d'énergie électrique
François Henimann & Jacques de Naurois,

Ainsi que vous avez pu le constater, parce que l’énergie est la base de multiples évolutions économiques et est de plus très controversée dans le cadre de la transition énergétique, nous avons été amenés à publier plusieurs articles ces derniers temps sur ce ... > Lire la suite

TVA compétitivité : une mesure compatible avec le pouvoir d’achat

TVA compétitivité : une mesure compatible avec le pouvoir d'achat
François Henimann,

Pour restaurer la compétitivité des entreprises françaises confrontées à la compétition internationale et retrouver le plein emploi, tout en restaurant l’équilibre des comptes publics, l’augmentation de la TVA, présentée sous le vocable « TVA sociale », a été ... > Lire la suite

Election présidentielle : une politique de transition énergétique déterminante pour l’avenir de la France, dans un contexte mondialisé

Election présidentielle : une politique de transition énergétique déterminante pour l'avenir de la France, dans un contexte mondialisé
François Henimann,

Depuis le « Grenelle de l’Environnement », la France s’est engagée démocratiquement dans une perspective mondiale de lutte contre le réchauffement climatique, symbolisée par les « Accords de Paris sur le Climat ».
L’énergie étant vitale pour l’activité ... > Lire la suite

Hausse des prix de l’électricité :
Partie de poker menteur entre le gouvernement et EDF

François Henimann,

Les prix du gros de l’électricité sur le marché européen de l’électricité se sont envolés depuis septembre 2021, d’un niveau récurrent depuis plusieurs années de l’ordre de 50 €/MWh, jusqu’à plus de 250 €/MWh en décembre.
Cela provient du fait que, pour assurer ... > Lire la suite

FERMER

Inscrivez-vous à notre lettre (gratuite)
et accédez à des contenus exclusifs :