La Démographie des Entreprises portée par des chefs d’entreprise

IRDEME EPLF

Entreprises et financement

Créer des entreprises
Une immuable nécessité

Jean-Michel Yolin & Bernard Zimmern,

Créer des entreprises Nous vous proposons ce jour, à titre de piste, une ancienne étude sur la création d’emploi par les gazelles, article qui n’a rien perdu de son actualité sauf la suppression de l’ISF-PME qui était une piste…

Rejoignez Entrepreneurs pour la France :
Recevez notre lettre
Yves Buchsenschutz Soutenez l'IRDEME
et la Recherche

Mobilisation de l’épargne des particuliers
5 propositions de France Angels

Jean-Michel Yolin,

Mobilisation de l'épargne des particuliers Nous vous faisons suivre ce communiqué de presse traitant et actualisant le sujet du financement des entreprises innovantes.

Refinancer nos entreprises par « l’Épargne Covid »
Encourageons les fourmis… pour le bonheur des cigales !

Philippe Douay,

Refinancer nos entreprises par « l'Épargne Covid » Selon les économistes de la Banque de France, l’épargne supplémentaire constituée en raison du déficit de consommation au cours de la pandémie pourrait atteindre 200 milliards pour les années 2020 et 2021. En outre, dans son billet du mois de mars, elle indique qu’une part importante de cet excédent (...)

Plan de relance européen : le monstre politico administratif

Claude Sicard,

Plan de relance européen : le monstre politico administratif L’Europe des vingt-sept a entrepris, en juillet 2020, de lancer, en commun, un emprunt de 750 milliards d’euros afin de financer un plan de relance des économies des pays membres, un plan destiné à regonfler des économies gravement dévastées par la pandémie du covid-19. Gaetan de Capèle, dans son (...)

Favoriser l’investissement en fonds propres dans les entreprises

Jean-François Bauer,

Favoriser l'investissement en fonds propres dans les entreprises Aujourd’hui le premier frein est fiscal, le rendement après impôt de l’investissement en fonds propres est trop faible par rapport au risque pris. Le choix des mesures pour le relancer dépend de la réponse à deux questions :
1-faut-il baisser la taxation, détaxer, réassurer l’investisseur (comme le (...)

La traque mortelle des entreprises zombies, mais qu’est-ce à dire en pratique ?

Bertrand Nouel,

La traque mortelle des entreprises zombies, mais qu'est-ce à dire en pratique ? Environ 600.000 entreprises, pour 98% de moins de 50 salariés, se sont fait consentir pour 121,7 milliards d’euros à fin novembre de prêts garantis par l’Etat. La faculté est ouverte jusqu’au 30 juin 2021. Les banques ont une grande latitude pour accorder ces prêts, l’Etat ayant spécifié qu’il ne (...)

Le déluge proclamé de liquidités est-il un leurre ?

Gérard Dosogne,

Le déluge proclamé de liquidités est-il un leurre ? Pas plus qu’il n’y a de « free lunch », il n’y a pas d’argent magique, et même, il n’y a pas de création monétaire importante pour le moment, contrairement à ce que disent, mais ne comprennent ni les politiques ni les médias… ni même parfois des économistes ! C’est pourquoi l’inflation ne frappe pas à la (...)

Une source d’argent magique pour rembourser l’emprunt européen de 750 milliards d’euros

Claude Sicard,

Une source d'argent magique pour rembourser l'emprunt européen de 750 milliards d'euros Nous voudrions indiquer à nos lecteurs, liminairement, que le présent article propose de réfléchir à une mesure que les tenants du libéralisme économique considéreront, immanquablement, comme par reflexe, à rejeter. Mais nous voudrions, néanmoins, les inviter, passée une première rétractation (...)

La Nouvelle Théorie Monétaire à l’épreuve du covid-19

Gérard Dosogne,

La Nouvelle Théorie Monétaire à l'épreuve du covid-19 Dans le contexte économique résultant de la lutte sanitaire contre le Covid-19, Jean-Jacques Perquel propose quelques solutions en prenant exemple sur les crises passées. Mais aussi en tenant compte de la situation financière actuelle. L’avis d’un (...)

S’adapter en France, le parcours du combattant : un exemple vécu dans l’élevage !

Claude Sicard,

S'adapter en France, le parcours du combattant : un exemple vécu dans l'élevage ! Tous les esprits imprégnés d’idées libérales déplorent en permanence que dans notre pays l’Etat soit omniprésent : c’est une banalité que de le dire. L’Etat, en France, en effet, veut s’occuper de tout, il bride constamment les initiatives individuelles, tout particulièrement dans le domaine économique. (...)

Monsieur Le Maire : Haro sur les dividendes

Yves Buchsenschutz,

Il y a quelques jours, Monsieur Le Maire, ministre des finances en titre, s’attaquait une fois de plus, comme beaucoup d’autres avant lui, aux dividendes. Le débat était que si une entreprise était soutenue par l’État, donc la collectivité, cela devait entraîner ipso facto qu’elle ne verserait plus ou (...)

Intérêts négatifs : Banques Centrales en apprentis sorciers

Gérard Dosogne,

Intérêts négatifs : Banques Centrales en apprentis sorciers Ben Bernanke avait trouvé la solution à la crise de 2008 : toujours plus de liquidités, donc des taux très bas. L’inventeur du QE (Quantitative Easing) a eu en partie raison même s’il n’a pu éviter la faillite de Lehmann Brothers et ses conséquences (...)

La France enfin attractive pour les investissements étrangers

Claude Sicard,

La France enfin attractive pour les investissements étrangers Le cabinet américain A.T.Kearney vient de publier les résultats de son enquête annuelle sur l’attractivité des pays, dans le monde, pour les investisseurs étrangers. Il s’agit de ce que les économistes nomment les IDE (Investissements Directs Etrangers). Depuis une vingtaine d’années, en effet, ce (...)

Chômage, fiscalité et financement des start-up

Chômage, fiscalité et financement des start-up Les études menées par l’IRDEME avec lequel EPLF est en relations étroites, montrent les faits suivants :

Le capital risque n’est pas la solution pour les premiers financements des jeunes pousses

Le capital risque n'est pas la solution pour les premiers financements des jeunes pousses Avec le retard de la France en business angels nos start-up ont du mal à grandir. Mais personne ne semble en avoir conscience. Une des explications les plus probables de cette ignorance est l’habituelle confusion entre l’activité du capital- risque et celle des business angels. La plupart des gens (...)

Les banques ne peuvent pas financer la croissance des jeunes pousses

Les banques ne peuvent pas financer la croissance des jeunes pousses Un paysage bancaire français extrêmement concentré qui rend difficile une aide des petites entreprises.

Qui sont les business angels ?

Qui sont les business angels ? Les business angels sont quasiment toujours des anciens entrepreneurs. Leurs compétences et leur carnet d’adresse les rendent absolument déterminants pour l’accompagnement et la réussite des start-up. Ils sont très répandus dans les pays anglo-saxons mais qui sont-ils ? Et pourquoi pourraient-ils pour (...)

Financement dans la vie des start-up
Comparatif France / Angleterre

Valérie Pascale,

Financement dans la vie des start-up Une comparaison entre les résultats en terme d’emploi entre les starts up françaises et anglaises donne une victoire écrasante à la Grande-Bretagne. C’est au moment du développement que tout se joue.

Le manque de business angels en France fait mourir les entreprises dans la vallée de la mort

Le manque de business angels en France fait mourir les entreprises dans la vallée de la mort Le manque de business angels en France explique notre retard catastrophique en termes d’investissement dans les jeunes pousses.

VIDÉO : Le manque de financement dans la vie d’une start-up

Valérie Pascale,

VIDÉO : Le manque de financement dans la vie d'une start-up Le créateur d’entreprise arrive à réunir jusqu’à 100.000 euros entre ses économies, celles de ses proches et quelques aides d’État. Les fonds d’investissement n’investissent qu’au-delà d’un million d’euros par projet. On constate donc un trou de financement entre le financement des proches et l’intervention (...)

France : pas de croissance sans endettement

Claude Sicard,

France : pas de croissance sans endettement S’interdire de recourir à l’endettement pour alimenter notre économie ne peut que conduire à des taux de croissance du PIB très réduits.

Lourd déficit des gazelles en France

Lourd déficit des gazelles en France Il existe une minorité d’entreprises avec un potentiel de création d’emploi considérable. En revanche, cette création n’est possible qu’à la condition de recueillir des financements appropriés.

Les robots vont-ils nous prendre nos emplois ?

Valérie Pascale,

Les robots vont-ils nous prendre nos emplois ? Comment faire pour que les robots, et plus généralement l’intelligence artificielle, n’entrainent pas des pertes massives d’emplois en France ?

Le but de l’entreprise est-il de faire du profit ?

Gilles Rigourex,

Le but de l'entreprise est-il de faire du profit ? Plusieurs commissions planchent sur la nature de l’entreprise dans l’optique de modifier sa définition juridique et d’y introduire son rôle sociétal. Mais de manière simple, qu’est-ce qu’une entreprise ? Quels sont ses objectifs ? Comment devrait-on mesurer sa performance (...)

Le Sub S américain : un dispositif fiscal efficace pour soutenir la croissance des start-up

Le Sub S américain : un dispositif fiscal efficace pour soutenir la croissance des start-up Le gouvernement a décidé de supprimer le dispositif ISF PME, qui était effectivement peu efficace… Sa suppression pourrait être l’occasion d’instaurer un système plus performant : le Sub S américain, raison cachée du miracle entrepreneurial (...)

Disparition de l’ISF PME : et si on lui substituait le Sub S américain ?

Dominique Mercier,

Disparition de l'ISF PME : et si on lui substituait le Sub S américain ? Le gouvernement a décidé de supprimer le dispositif ISF PME, qui était effectivement peu efficace… Sa suppression pourrait être l’occasion d’instaurer un système plus performant : le Sub S américain, raison cachée du miracle entrepreneurial (...)

L’Agence France Entrepreneur ignore les business angels

Valérie Pascale,

L'Agence France Entrepreneur ignore les business angels L’Agence France Entrepreneur (ex-APCE), organisme public en faveur de l’entrepreneuriat, a publié un panorama des financements destinés aux créateurs d’entreprises. Nous sommes stupéfaits par cette palette de soutiens et d’aides diverses qui existent en France pour ceux qui décident de se lancer dans (...)

La principale priorité du quinquennat Macron, oubliée des programmes

Bernard Zimmern,

La principale priorité du quinquennat Macron, oubliée des programmes Les médias sont remplis des conseils au nouveau gouvernement sur les réformes à accomplir pendant le quinquennat. On y trouve une collection de ce que l’on pourrait appeler des lieux communs des réformes indispensables comme de revenir à l’équilibre budgétaire, la réforme du code du travail par la (...)

Macron démarre mal sur les start-up

Bernard Zimmern,

Les médias nous apprennent qu’Emmanuel Macron va mettre en place un fonds de 10 milliards d’euros pour la création et le développement des start-up, fonds qui va être financé par la vente de participations de l’État dans les entreprises et qui va être géré par la BPI. Cette annonce fait certainement (...)

Banques : des monstres froids et rapaces qui brutalisent les petites entreprises

Hieronymus,

Banques : des monstres froids et rapaces qui brutalisent les petites entreprises Le financement participatif serait parfois la seule planche de salut face aux comportements de banques… cyniques et sauvages. En réaction à notre article pointant les faiblesses du crowdfunding, un entrepreneur témoigne et nous fait part de son analyse (...)

François Fillon va-t-il relancer la création d’emplois ?

Dominique Mercier,

Les investissements dans les jeunes pousses sont primordiaux pour relancer la création d’emplois en France. C’est pourquoi les Entrepreneurs pour la France demandent des dispositifs fiscaux pour encourager les business angels à apporter leurs capitaux et leur expérience aux start-up à potentiel. (...)

Chômage et financement de start-up : synthèse de 10 ans de recherche de l’IRDEME

Jean-François Bauer,

Chômage et financement de start-up : synthèse de 10 ans de recherche de l'IRDEME Les études de l’IRDEME [1] confirment que la libération des entreprises françaises doit être accompagnée d’un système fort d’incitation à l’investissement de l’épargne privée dans les nouvelles entreprises pour parvenir à une réduction progressive du chômage de (...)

Compte PME Innovation :
Faire entrer des entrepreneurs à la DLF

Bernard Zimmern,

Compte PME Innovation : Le compte PME Innovation – quel beau nom ! - que vient de voter le Parlement est un échec prévisible de plus signé par Bercy et la DLF, Direction de la législation fiscale. Pourquoi ?

Assurance-vie : danger ?

Scanndo,

Le projet de loi Sapin 2 contient une disposition assez incroyable révélant la fragilité de l’assurance-vie en France et le piège dans lequel risquent de se trouver les épargnants.

« The monetary system »

Bernard Zimmern,

« The monetary system » C’est le titre d’un livre récemment paru chez Wiley [1], une somme de connaissances et d’analyses pénétrantes, en quête d’un Graal : le contrôle des systèmes financiers.

Vers un nouveau capital-risque américain ?

Dominique Mercier,

Vers un nouveau capital-risque américain ? Assiste-t-on à la fin du capital-risque américain ? Si d’après les experts, il reste un modèle possible pour une minorité de start-up, il n’est pas le modèle idéal pour la majorité d’entre eux, desservant à la fois et les intérêts de l’entrepreneur et les intérêts des investisseurs. Ceci explique que de (...)

Créer l’emploi : une leçon pour les concurrents à la présidentielle

Bernard Zimmern,

Créer l'emploi : une leçon pour les concurrents à la présidentielle Avec l’Enterprise Investment Scheme, les Britanniques ont créé en 1994 un dispositif qui par lui-même a permis de créer les gazelles, ces entreprises à fort développement qui manquent en France.
On sait que les gazelles au Royaume-Uni créent près de la moitié des emplois. Elles ont été définies par (...)

LES S CORPORATIONS

Bernard Zimmern,

LES S CORPORATIONS Il existe aux États-Unis deux structures juridiques et fiscales qui répondent très bien aux besoins des créateurs d’entreprises : les S corporations et les LLC – Limited Liability Company - qui sont des formes juridiques très employées car elles combinent deux avantages :
- la responsabilité limitée (...)

Qui sont les business angels ?

Bernard Zimmern,

Qui sont les business angels ? Leur définition est connue : ce sont des investisseurs, personnes privées, qui investissent dans la création d’entreprise ou dans ses toutes premières années, la période de vie la plus risquée, et investissent sans avoir de liens personnels tels que familiaux pour expliquer leur (...)

La conquête de la DLF par les égalitaristes

Bernard Zimmern,

La conquête de la DLF par les égalitaristes L’énarchie n’aurait peut-être pas été un tel désastre pour la société française si elle n’avait amené dans ses valises l’une des formes les plus dures de socialisme, l’égalitarisme.

L’art d’emmêler les chiffres

Bernard Zimmern,

L'art d'emmêler les chiffres Ce superbe tableau est tiré d’un article des Echos.
Où se trouve le mistigri ?
Vous cherchez Waldo ?
Mais non, c’est en plein milieu de l’infographie.

Le vide effrayant de nos leaders politiques de droite

Bernard Zimmern & Dominique Mercier,

Le vide effrayant de nos leaders politiques de droite On pourrait se réjouir des programmes politiques de droite, se dire « enfin » une politique plus libérale. Mais elles sont largement insuffisantes pour régler notre problème économique numéro 1

Le capitalisme attribuant aux entrepreneurs la plus-value résultant des risques pris
est-il la seule solution à la répartition du profit en dehors de l’esclavage ?

Bernard Zimmern,

Le capitalisme attribuant aux entrepreneurs la plus-value résultant des risques pris On sait qu’une économie ne progresse que grâce à l’investissement et que celui-ci dépend pour les entreprises du cash-flow net qu’elles génèrent, somme de l’amortissement et du profit après impôt.

Cour des Comptes sur ISF-PME : peut mieux faire

Bernard Zimmern,

Cour des Comptes sur ISF-PME : peut mieux faire Par référé, le premier président de la Cour des comptes vient d’alerter le ministère des finances sur les résultats d’un contrôle que vient de réaliser la Cour sur une disposition du premier texte voté après l’arrivée de Nicolas Sarkozy à la présidence en juillet 2007 : la création de l’ISF (...)

Japon : le mur sur lequel butte Shinzo Abe et la myopie internationale

Bernard Zimmern,

Le Wall Street Journal du 11 février confirme ce que l’on craignait : l’apparent échec du plan de Shinzo Abe, Premier ministre, pour ranimer l’économie japonaise, fondé sur une politique d’inondation monétaire similaire à celle pratiquée par la Banque Fédérale américaine sous les noms de « quantitative (...)

Crowdfunding : cadeau de Noël et doctrine fiscale

Dominique Mercier,

Crowdfunding : cadeau de Noël et doctrine fiscale On parlait beaucoup dernièrement du crowdfunding comme de la solution miracle en passe de résoudre les problèmes de financement des PME. Si cette innovation est globalement positive, il ne faut pas se faire d’illusion sur la conclusion que l’on tirera dans quelques années : une solution risquée pour (...)

Crowdfunding : pourquoi c’est une fausse solution

Dominique Mercier,

Crowdfunding : pourquoi c'est une fausse solution Un sujet qui mérite d’être abordé est celui du crowdfunding, présenté aujourd’hui par tous les médias comme la solution qui va permettre de répondre aux problèmes de financement des start-up. Même s’il est encore trop tôt pour juger des bienfaits ou méfaits du crowdfunding, on sait déjà qu’il ne répond que (...)

Malcolm Turnbull, Premier ministre d’Australie, stimule innovation et entreprenariat

Bernard Zimmern,

Le nouveau Premier ministre d’Australie, Malcolm Turnbull, qui a été élu le 15 septembre à la tête des Libéraux (la droite) à la place de Tony Abbott, solide mais mauvais communicant, n’a pas attendu longtemps pour mettre sa marque sur la politique du gouvernement (...)

Business angels de réseau : un travail d’apostolat

Dominique Mercier,

Business angels de réseau : un travail d'apostolat Les montants investis par les business angels dits de « réseau » - c’est-à-dire qui investissent collectivement - sont extrêmement limités, puisqu’ils totalisent seulement 45 millions d’euros dans toute la France en 2015. Étant les seuls business angels « visibles » [1] et donc étudiables, il est (...)

Les gadgets antichômage

Bernard Zimmern,

Les gadgets antichômage Nous avons une longue tradition gouvernementale de création de gadgets qui permettent aux gouvernements de faire croire que tout est mis en œuvre pour stopper le chômage et qui prend son essor au début des années quatre-vingts avec les missions locales, les PAIO, dont l’idée est d’insérer les (...)

Le maillon manquant du financement des start-up

Bernard Zimmern,

Le maillon manquant du financement des start-up Le financement des start-up est devenu le nouvelle mode de l’actualité médiatique : pas de semaine où ne soit annoncée la création d’un nouveau fonds ou d’un nouveau site destiné à trouver les fonds de démarrage d’une start-up, surtout s’il s’agit d’une start-up dans le domaine (...)

 css js

FERMER

Inscrivez-vous à notre lettre (gratuite)
et accédez à des contenus exclusifs :

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies