La Démographie des Entreprises portée par des chefs d’entreprise

IRDEME EPLF


Développer son immunité pour une bonne santé
OUI, on peut bien vieillir avec un seul médicament et je le prouve à 85 ans !

Je lis dans la presse que 70% des Français de plus de 70 ans – et ils sont 7 millions - prennent plus de 10 médicaments par jour … dont un anti-dépresseur !

Mais je ne suis pas sûr de ma source et pour commencer, je comprends que de nombreux médecins, faute de temps pour mieux comprendre leurs patients, les traitent ainsi par précaution. Et pourtant on sait bien que les anti-dépresseurs usuels sont fort discutés. La confiance qui heureusement existe entre médecins et labos producteurs des médicaments explique ce comportement bien logique.
Néanmoins, le nombre de Français preneurs d’anti-dépresseurs est si élevé que je ne pense pas me tromper en estimant que le nombre réel de Français à partager un réel besoin d’antidépresseurs est bien plus faible que 7 millions, ce chiffre est d’ailleurs un triste record du monde en pourcentage de la population !

Nous avons jugé ce témoignage assez intéressant pour vous le communiquer mais il reste sous la responsabilité de son auteur, comme toujours.

Rejoignez Entrepreneurs pour la France :
Recevez notre lettre
Yves Buchsenschutz Soutenez l'IRDEME
et la Recherche

1. Comment créer son immunité

Pour commencer je voudrais expliquer pourquoi tout simplement on peut se passer de la plupart des médicaments et d’abord des vaccins : une bonne santé c’est d’abord savoir créer une bonne immunité, face à l’agression des microbes et surtout des virus, ce que trop peu de retraités – et aussi de médecins – voient clairement. Une bonne immunité permanente, c’est possible à tout âge avec tout simplement quelques compléments alimentaires dont voici une liste de principe, avec mention de la quantité conseillée en apport quotidien, à partir de 65 ans :

D’abord, les vitamines :
 Vitamine A, 800 microgrammes
 Vitamine C, 80 milligrammes, la plus importante par son apport d’énergie
 Vitamine D3, 10 microgrammes, surtout en hiver car en été, le soleil l’apporte sur la peau
 Vitamine E, 12 milligrammes
 Vitamines B1 à B12, toutes utiles …

Mais aussi les métaux :
 Cuivre, 1 milligramme
 Magnésium, 250 milligrammes, idéalement sous forme de bisglycinate, réduit fatigue et stress, c’est l’apport le plus important contre le vieillissement
 Zinc, 15 mg, très utile notamment après attaque de la COVID19
 Sélénium, 55 microgrammes
 Calcium, 134 milligrammes, basique pour l’entretien des tissus osseux

Et enfin idéalement phosphore, molybdène, manganèse et iode …

A titre indicatif le Laboratoire des Granions propose cet assortiment complet en comprimés (« 22 Vitamines »). Un presque équivalent est aussi en vente en pharmacie (Bion Sénior 3).

Je voudrais aussi ajouter quelques éléments plus rares et néanmoins excellents, sans pouvoir les citer tous ; il n’est pas conseillé bien sûr de les prendre tous :

  La Co-enzyme Q10, un anti-oxydant puissant qui lutte contre le vieillissement du cœur et du cerveau, surtout s’il est complété par la PQQ (acronyme de Pyrolo Quinoline Quinone), par exemple laboratoire Cell’innov.

  La Quercétine, un flavonoïde qui rend l’assimilation des bons compléments alimentaires plus efficace ; elle agit notamment sur la rhinite allergique, l’asthme, l’eczéma et l’urticaire, mais aussi en protection pour le cœur

  Le Ginkgo biloba est un ensemble de flavonoïdes qui agit d’abord sur les vaisseaux sanguins, en les dilatant. Il est réputé améliorer la fonction cardiaque mais aussi réduire les dégénérescences des neurones et donc du cerveau. Mais un détail important : il perturbe tout éventuel traitement aux anticoagulants.

  L’acide hyaluronique est un lubrifiant qui est un des constituants du liquide synovial.

  L’Harpagophytum aussi appelé griffe du diable est le meilleur anti-inflammatoire.

  Le Glutathion est pour beaucoup d’experts le roi des anti-oxydants ; les anti-oxydants sont présents dans le corps humain, où ils jouent un rôle essentiel pour l’élimination des déchets et donc contre le vieillissement des cellules ; on le trouve dans les bons aliments usuels et en évitant de consommer sucre, céréales et aliments transformés.

  Le Collagène est un constituant essentiel des cartilages ; il peut être pris comme tel et est le plus efficace sous forme de collagène marin.

  La télomérase est un apport très utile si on s’intéresse à la longueur des télomères, filaments portés par les chromosomes et dont le raccourcissement serait le premier signe du vieillissement : le laboratoire PhytoResearch conseille son Télomérys.

  Le Curcuma et le gingembre sont enfin des épices bien connues qui ont des propriétés anti-inflammatoires très puissantes et générales dans le corps humain mais il faut le trouver sous des formes qui seront assimilables au mieux, ce qui n’est pas le cas de tous les produits existant sur le marché …

  La propolis est la quintessence de ce que nous apportent les abeilles … On conseille la propolis verte à 800 mg/jour (www.super-smart.eu ...)

  La phycocyanine serait le plus puissant des anti-oxydants existants ; elle agit fortement sur les défenses immunitaires, c’est un anti-viral puissant et aussi un anti-allergies.

  Et j’en oublie …

2. Quelques maux courants qu’il est facile d’éliminer

La qualité du sommeil est aussi une cause fréquente d’abus de médicaments sur ordonnances aux conséquences secondaires trop souvent ignorées et désastreuses (barbituriques et benzodiazépines) : or il suffit pour presque tout le monde de prendre chaque soir en se couchant 1 bouffée de Mélatonine, qu’on trouve en pharmacie (par exemple flacon CHRONOBIANE de 20 ml).

Par ailleurs, tout le monde n’a pas un fonctionnement parfait de l’intestin, même si beaucoup l’acceptent, ne sachant que faire …. Et c’est pourtant bien facile de contrôler sa flore intestinale : il existe plusieurs variantes de souches microbiotiques qui viennent heureusement compléter la flore intestinale. Je cite par exemple Lactibiane ou FORTÉBIOTIC.

L’arthrose est sans doute le mal le plus répandu chez les plus de 70 ans. Et pourtant c’est un simple dérèglement par vieillissement des cartilages facile à réparer, en 4 points :
  D’abord il faut faire du sport et si on ne peut plus, marcher par exemple une heure par jour, c’est idéal à tout âge.
  Ensuite il faut nourrir les cartilages des molécules dont ils ont besoin pour se régénérer : un complexe idéal et complet est le CHONDROSULF, produit par les laboratoires Granions.
  On peut aussi se masser, notamment pour les genoux ou les hanches, avec par exemple Boswellia Serrata (D-Plantes), ou idéalement un mélange de gouttes d’huiles essentielles dans de l’huile d’amande douce.
  Enfin une reconstruction des cartilages est possible à tout âge si on veut bien faire l’effort de découvrir les Champs Magnétiques Pulsés et de s’équiper d’un pulseur (voir plus loin).

Enfin, il ne faut pas oublier de boire de l’eau, ce que presque tous nous négligeons alors que c’est bien facile : un demi-litre par jour c’est bien, un litre c’est mieux. Mais ce que peu de contemporains savent, c’est qu’il existe une multitude de tisanes, créées avec en général des huiles essentielles et qui peuvent toutes apporter un soin précis et très efficace.

Et mieux encore, on peut boire toute la journée une tisane unique et très simple et qui aura un remarquable effet immunitaire très général, Artemisia Annua, aussi appelée Armoise Annuelle. Elle est très connue en Afrique où elle protège du paludisme, mais chez nous elle est aussi très efficace contre la COVID19 et tous les virus. A titre indicatif, on la trouve chez www.ecosystem.fr ....

3. Ne pas ignorer l’aromathérapie (les Huiles Essentielles)

Les Huiles Essentielles (HE) sont par définition le liquide concentré et hydrophobe des composés aromatiques volatils d’une plante Elles sont obtenues par extraction mécanique, entraînement à la vapeur d’eau ou distillation à sec. En général elles ne sont pas hydrosolubles, d’où plusieurs techniques précises pour bien les employer.

Les HE sont aujourd’hui incroyablement menaçées par la Communauté Européenne qui voudrait les faire classer comme produits dangereux ce qui serait une bêtise incroyable, mais elle a l’appui de l’Agence Française du Médicament, qui est évidemment à la solde des labos producteurs de médicaments chimiques !

Les premières HE datent des Egyptiens, et servaient notamment à l’embaumement des corps ; il en existe des milliers venant de diverses civilisations. Mais aujourd’hui une industrie manufacturière d’HE s’est développée en occident et on peut les acheter en toute confiance, même directement sur internet. Je citerai simplement quelques emplois, que j’ai personnellement pratiqués.

Par exemple comment améliorer tout simplement votre sommeil : mettre au moment de vous coucher 2 gouttes de Lavande vraie sur votre oreiller ou mieux, sous la plante des pieds ou même sous le nez ….

Si l’arthrose vous apporte des douleurs articulaires, sans aller jusqu’à vous équiper d’un pulseur de champs magnétiques pour guérir vraiment (voir plus bas), commencez par vous masser la zone douloureuse avec le mélange suivant : 2 gouttes de Laurier noble + 2 gouttes de Gaultherie couchée + 1 goutte d’Immortelle, el le tout noyé dans une cuillère avec 2,5 millilitres d’huile végétale, par exemple amande douce.

Ou encore, comment lutter contre le risque bactériologique : 2 gouttes de thym origan, 2 gouttes de clou de girofle et 2 gouttes de cannelle, dans une cuillère à soupe d’huile d’amande douce, en massage du thorax.

Et bien d’autres maux sont remarquablement soignés, il existe près de 2.000 huiles essentielles différentes. On peut s’en faire facilement une idée sur internet : aroma-zone.com, dieti-natura.com, voshuiles.com et bien d’autres !

4. Mais tout de même quelques médicaments chimiques …

Il est des maux pour lesquels les médicaments traditionnels sont bienvenus et irremplaçables… Si mon père n’avait pas été chercher en Suisse en 1952 de la pénicilline pour me guérir de la tuberculose, je ne serais plus là pour vous écrire, car lors de mes 16 ans, je survivais dans un préventorium près de Mégève, avec une primo-infection au bacille de Koch qui annonçait ma mort prochaine …

Aujourd’hui et depuis vingt ans, je vis très bien, avec une prothèse mécanique de ma valve aortique : le PREVISCAN, un anti-coagulant chimique m’est indispensable, c’est donc mon unique médicament ! et mon épouse qui a une insuffisance thyroïdienne est de son côté bien contente de prendre tous les jours son Levothyrox, merci à notre excellent docteur auquel nous sommes fidèles depuis plus de trente ans …

5. Il existe de nombreuses autres médecines non chimiques

Je ne parlerai pas ici de l’homéopathie, dont les succès sont évidents. Il faut aussi connaître la MTC (Médecine traditionnelle Chinoise) ainsi que de l’Ayurveda, indienne. Et on voit poindre de nouvelles médecines impressionnantes et par exemple : la médecine énergétique (Dr Luc Bodin), les coupeurs de feu, capables de faire cesser les douleurs suite à une brûlure ou à un zona, ou encore la médecine quantique … qui va plus loin parce qu’elle exploite les connaissances encore incomplètes de la matière subatomique !

6. Enfin, que peut-on attendre des Champs Magnétiques Pulsés ?

Je ne serais pas complet si je ne finissais par quelques mots sur les Champs Magnétiques Pulsés (ou CMP).

Mais auparavant, il ne faut pas les confondre avec les champs électriques simples ; ceux-ci sont produits par un simple générateur de tension et deux fils électriques qui conduisent à des électrodes que l’on pose sur la peau, de part et d’autre de la zone douloureuse : leur action est simple, ils neutralisent l’information douleur que le nerf local ne peut plus envoyer au cerveau. Donc ils ne guérissent rien, même si leur effet est remarquable, mais il ne dure pas …

Les CMP sont encore peu connus car surtout ils sont rejetés par l’Ordre des Médecins qui craint tout simplement qu’ils mettent les labos en faillite … C’est en 2015, alors que je vivais en traitant une arthrose généralisée qui m’obligeait trois fois par jour à prendre des AINS, du paracétamol et même des IPP (désastre de la destruction de l’estomac), qu’un client de mon activité financière d’alors me les a fait découvrir car il fabriquait des matelas soignant par les CMP. Il s‘agit de GC TECHNOLOGY à Aix en Provence. Après m’être couché sur leur matelas tous les soirs pendant une heure, je constatais au bout d’un mois presque plus de douleurs et une guérison totale en 6 mois !

Les CMP, c’est l’apport par un électro-aimant, dans un matelas par exemple, d’une succession programmée d’ondes magnétiques pulsées, succession conçue pour générer un effet antalgique, une action cicatrisante, une action anti-œdème, une action relaxante, une action de vasodilatation ou encore une détoxification. Ces champs magnétiques sont cent fois plus puissants que le champ magnétique terrestre, mais jouent le même rôle en application de la loi de Laplace (courant-champ-force) dans les pores qui traversent les membranes entourant toutes les cellules vivantes. Ces pores permettent la sortie des déchets et l’entrée des nutriments, dans un milieu aqueux où tous les composants sont électriquement chargés : une force qui augmente fortement les mouvements des déchets et des nutriments est donc créée par un champ magnétique pulsé, dont la gamme de fréquences va être adaptée à la fonction demandée, entre 2 et 80 Hz.

Il existe dans le monde une quarantaine de fabricants d’équipements qui exploitent la technologie des CMP. Je préconise BIOMAG, à Prague (République Tchèque) car ils ont créé ce marché pour l’Union Soviétique qui n’avait pas accès à nos médicaments ; en Russie encore aujourd’hui, près de 50% des maux constatés en hôpital sont traités – et guéris - par les CMP

Pour compléter le sujet : Les champs magnétiques pulsés : Une médecine qui vous guérit définitivement

Continuer la lecture :

On n’arrête ni le progrès, ni les dépenses …

On n’arrête ni le progrès, ni les dépenses …

Yves Buchsenschutz,
Les soignants refusent de se faire vacciner : Covid chez Kafka

Les soignants refusent de se faire vacciner : Covid chez Kafka

Les soignants méritent-ils toujours d’être glorifiés comme nos héros magnifiques ? A vous de juger.

Bertrand Nouel,

Existe-t-il une médecine idéale ?

Existe-t-il une médecine idéale ?

Jacques Benilan,
Cessez de nous enfumer, où allons nous ?

Cessez de nous enfumer, où allons nous ?

Cette fois çà suffit, je viens proclamer les erreurs de nos gouvernants et qu’ils arrêtent !

Jacques Benilan,

Le « prix coûtant » des vaccins, ça ne veut rien dire

Le « prix coûtant » des vaccins, ça ne veut rien dire

Bertrand Nouel,

Le « Ségur » de la Santé française ou, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Yves Buchsenschutz,


Vos réactions à cet article (1)

La santé par l’alimentation

le 2 novembre, 09:50 par Géraldine N

L’usage de la chimie comme médicament est la méthode occidentale et l’exemple chinois nous montre bien d’autres méthodes ...
Cependant, devant tous ces compléments, (vitamines, métaux ...), deux questions :
 Pourquoi nos aliments n’apportent-ils pas naturellement ces éléments ?
 Notre système éducatif ne devrait-il pas enseigner l’adoption de bonnes pratiques alimentaires ? Une population en bonne santé allègerait le système de santé.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 css js

FERMER

Inscrivez-vous à notre lettre (gratuite)
et accédez à des contenus exclusifs :

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies