Entreprises et Emplois marchands : Visions d’Entrepreneurs

par

Climat : réchauffement anthropique ?

Une vidéo sur "LES PARAMÈTRES DE MILUTIN MILANKOVIC (1941)" savant Serbe (Autriche-Hongrie) spécialiste des paléoclimats. Cette courte vidéo qui décrit un certain nombre de variations du positionnement de la terre par rapport au soleil lesquelles pourraient expliquer tout ou partie des changements climatiques !? en lieu et place, voire en parallèle, des émissions de CO2.

- Rejoignez Entrepreneurs pour la France :
Recevez notre lettre
Yves Buchsenschutz Soutenez l'IRDEME
et la Recherche

Continuer la lecture :

La droite ne se redressera pas si elle ne sait pas redresser la France

La droite ne se redressera pas si elle ne sait pas redresser la France

Petite chronique de l’énergie

Petite chronique de l’énergie


Au service du public

Au service du public

Du bon sens dans l'administration !

Pouyanné, Total, Mbappé, le Qatar, l’Etat français et les amateurs de foot

Pouyanné, Total, Mbappé, le Qatar, l’Etat français et les amateurs de foot


Faut-il (en)fermer Sandrine ROUSSEAU et Philippe MARTINEZ ?

Faut-il (en)fermer Sandrine ROUSSEAU et Philippe MARTINEZ ?

Les errements du Service au Public

Les errements du Service au Public

Gribouille a encore frappé



Vos réactions à cet article (1) :

Climat : Il y a différentes échelles des temps

le 13 octobre, 21:48 par Guyot-Sionnest

Avec le délai de rigueur pour l’éducation nationale et les manuels, très peu de personnes ont entendu parler de Milutin Milankovic, qui profitant de son assignation (Serbe mais savant) à la bibliothèque de Vienne (1914-1918) a calculé à la main l’incidence des variations des paramètres astronomiques de la Terre vis-à-vis du soleil et en a déduit les causes principales des glaciations du Quaternaire. Ses calculs n’ont été validés qu’en 1980. Mais les périodes se comptent en dizaines de milliers d’années. La prochaine glaciation est "en retard", mais le déclenchement certain dépend de détails variables "battement d’ailes de papillon". Le petit réchauffement actuel est au moins le 5ème depuis la fin de la dernière glaciation. L’urgence climatique que tocsinnent bcp de gens n’est pas dans l’échelle des temps des glaciations, et l’hypothèse du rôle important du CO2 anthropique n’est pas démontrée et même les simulations informatiques sur lesquelles s’appuient les alarmistes , sont de plus en plus challengées. Pour certains savants, la durée de validation "finale" d’une hypothèse (glaciations, dérive des continents... mécanique quantique..) se compte en dizaines d’années avec retournements , souvent en fonction des progrès des instruments de mesures.


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Retrouver cet article sur le Web :
https://www.irdeme.org/1699
Flashcode 2 url
FERMER

Inscrivez-vous à notre lettre (gratuite)
et accédez à des contenus exclusifs :