La Démographie des Entreprises portée par des chefs d’entreprise

IRDEME EPLF

Bertrand Nouel

Bertrand Nouel a accompli toute sa vie professionnelle comme avocat d’affaires international accompagnant les entreprises dans leurs différents besoins juridiques.
Il a ensuite collaboré plus de dix ans à l’Ifrap créé par Bernard Zimmern, s’occupant notamment des problématiques de droit social. Il s’intéresse particulièrement aux rapports entre économie de marché et modèle social dans un contexte international.

Articles de l'auteur (72) :

Pénurie de main d’œuvre et hausse des bas salaires,
réflexions après une petite enquête

Bertrand Nouel,

Pénurie de main d'œuvre et hausse des bas salaires, La période électorale fait fleurir de tous côtés les propositions politiques de hausse des bas salaires. Propositions censées aussi remédier à la question très actuelle de la pénurie de main d’œuvre rencontrée par les entreprises. Et comme le politique ne sait qu’établir des règles uniformes et (...)

Rejoignez Entrepreneurs pour la France :
Recevez notre lettre
Yves Buchsenschutz Soutenez l'IRDEME
et la Recherche

Allocation de rentrée scolaire : la polémique inutile, née d’une mauvaise méthode de redistribution sociale

Bertrand Nouel,

Allocation de rentrée scolaire : la polémique inutile, née d'une mauvaise méthode de redistribution sociale Versée chaque année sous condition de ressources à l’occasion de la rentrée scolaire, l’ARS bénéficie aux parents ayant un ou plusieurs enfants entre 6 et 18 ans et dont les ressources ne dépassent pas 25.319 euros pour un enfant, plus un peu moins de 6.000 euros par enfant au-delà de un. Trois millions (...)

Pass sanitaire, l’intérêt « oublié » de l’entreprise

Bertrand Nouel,

Pass sanitaire, l'intérêt « oublié » de l'entreprise Il y a trois intérêts concernés dans la lutte contre le covid : celui de la santé de la Nation, celui des citoyens qui perdent leur rémunération et leur emploi, et celui des employeurs qui perdent leurs employés. L’Etat fait prédominer l’intérêt de la santé, et on ne saurait l’en blâmer, et il met à la (...)

Suspension du salaire pour non-vaccination :
Le Conseil constitutionnel face à un contresens juridique et une bêtise économique

Bertrand Nouel,

Suspension du salaire pour non-vaccination : Le gouvernement avait prévu pour certaines professions, la faculté de licencier un salarié pour refus de vaccin, mais s’étant heurté au refus du Sénat, un compromis est intervenu au sein de la commission mixte paritaire Assemblée nationale/Sénat. Ce compromis ne prévoit que la suspension du paiement de (...)

Une synthèse du casse-tête financier des retraites, principale dépense sociale

Bertrand Nouel,

Une synthèse du casse-tête financier des retraites, principale dépense sociale Réformera les retraites, réformera pas ? Tout se bouscule en ce début d’été 2021, moins d’un an avant l’élection présidentielle. Il y a les engagements du Président Macron, les sorties récentes du rapport de la Cour des comptes sur les finances publiques, de celui du Conseil d’Orientation des Retraites (...)

Participation électorale 33% :
« Sommes-nous responsables de notre avenir » ?

Bertrand Nouel,

Participation électorale 33% : « Sommes-nous responsables de notre avenir ? ». Les enseignants qui ont concocté ce superbe sujet de bac de philo n’avaient probablement pas imaginé quelle actualité brûlante il prendrait quelques jours après que nos ados aient eu à plancher dessus, en contemplant la bérézina de la participation au (...)

La démocratie, ça ne sert à rien ?
Commençons par en faciliter l’exercice !

Bertrand Nouel,

La démocratie, ça ne sert à rien ? Une fois de plus, nous avons battu un record d’abstentions à l’occasion du vote de ces régionales. Et on va encore gloser sans fin sur « les élections pièges à cons », la remise en cause de la démocratie représentative, d’ailleurs bien battue en brèche par Emmanuel Macron avec ses tentatives de démocratie (...)

Protection sociale, un financement bouleversé
Augmentations simultanées de la progressivité des prélèvements et du solde déficitaire de l’Etat

Bertrand Nouel,

Protection sociale, un financement bouleversé L’évolution du financement de la protection sociale cache des changements passés sous silence et préoccupants. De 2000 à 2018 puis 2019, la part du financement de l’Etat par opposition à celle des cotisations sociales, est passée respectivement de 32 à 36 puis 42% du total, dont 20 à 26 puis 30% pour (...)

Protection sociale et démographie
Mission impossible ?

Bertrand Nouel,

Protection sociale et démographie Nous n’avons pas encore dans nos études précédentes évoqué l’avenir de la protection sociale. Or celui-ci est, du moins pour plusieurs de ses branches, ainsi qu’en général pour son financement, très lié à l’évolution démographique du pays. Le tableau ci-dessous, établi à partir des données d’Eurostat, montre (...)

Protection sociale, les impératifs de la maîtrise des dépenses et d’une réforme fondamentale

Bertrand Nouel,

Protection sociale, les impératifs de la maîtrise des dépenses et d'une réforme fondamentale Dans la précédente étude, nous avons évoqué l’alarme du Haut Conseil pour le financement de la protection sociale, selon qui les ressources affectées au remboursement de la dette sociale par la CADES, récemment augmentée de 136 milliards pour tenir compte notamment à hauteur de 92 milliards des effets (...)

Non, l’Etat n’est pas « le seul garant du bien public » !

Bertrand Nouel,

Non, l'Etat n'est pas « le seul garant du bien public » ! Le 12 avril dernier, Nadine Levratto, chercheuse au CNRS et professeur à Paris-Nanterre, était invitée à discuter chez Nicolas Doze (BFM business) avec Jean-Charles Simon et Léonidas Kalogeropoulos, deux habitués de l’émission, libéraux bon teint. A un moment, la première a pris la mouche et s’est (...)

Protection sociale : quand le remboursement de la dette CADES creuse le « trou de la Sécu »

Bertrand Nouel,

Protection sociale : quand le remboursement de la dette CADES creuse le « trou de la Sécu » On a coutume de penser qu’augmenter la dette publique est indolore puisque cette dette peut être « roulée » à l’infini et que les intérêts à verser sont quasiment négligeables. C’est l’argument principal officiel pour rejeter toute idée d’annulation. A vrai dire, si l’annulation est impossible, c’est parce (...)

Protection sociale en France :
relativement généreuse, mais surtout au-delà de nos moyens

Bertrand Nouel,

Protection sociale en France : Nous commençons aujourd’hui une série d’articles consacrés au coût de la protection sociale française, que l’on a coutume de montrer du doigt en premier lieu lorsque l’on évoque les cibles permettant de diminuer les dépenses publiques. Ce premier article va comparer la France aux huit pays européens les (...)

Féminisation contrainte des Comex : l’erreur à ne pas commettre

Bertrand Nouel,

Féminisation contrainte des Comex : l'erreur à ne pas commettre Voici que les députés de la majorité proposent une loi tendant à contraindre les entreprises de plus de 1.000 salariés à ce que leurs comités exécutifs soient composés d’un certain nombre de femmes, les proportions ainsi que les dates d’exigibilité restant encore à préciser (par exemple 30% à échéance de (...)

Les soignants refusent de se faire vacciner : Covid chez Kafka
Les soignants méritent-ils toujours d’être glorifiés comme nos héros magnifiques ? A vous de juger.

Bertrand Nouel,

Les soignants refusent de se faire vacciner : Covid chez Kafka Ils sont une forte proportion chez les infirmiers, et plus encore chez les aides-soignants, à refuser de se faire vacciner contre la Covid. Seuls environ 30% ont reçu le vaccin. En même temps, comme dirait qui vous savez, la Covid est devenue la première maladie nosocomiale française (44.000 cas (...)

La grève indigne des agents de la Ville de Paris
1.607 heures annuelles

Bertrand Nouel,

La grève indigne des agents de la Ville de Paris A l’époque du passage aux 35 heures, un homme politique annonçant la réforme s’était attiré la réponse suivante concernant la fonction publique : « ça va être difficile… d’abord 32, puis 33, puis 34, enfin 35 » ! Vingt ans après, on n’y arrive toujours (...)

Et toujours le nanisme des entreprises françaises !

Bertrand Nouel,

Et toujours le nanisme des entreprises françaises ! C’est un sujet qui depuis de longues années fait l’objet des travaux de l’IRDEME et sur lequel son fondateur Bernard Zimmern s’était beaucoup investi jusqu’à son décès : le nanisme des entreprises françaises. Nous sommes maintenant en 2021 et il est temps de se demander si la situation a évolué depuis (...)

Carrefour/ Couche-Tard : Excès de pouvoir, Monsieur Le Maire !

Bertrand Nouel,

Carrefour/ Couche-Tard : Excès de pouvoir, Monsieur Le Maire ! Le ministre de L’Economie a clairement exprimé son opposition à un rapprochement entre le Français et le Canadien – dans la mesure toutefois où ce rapprochement signifierait prise de contrôle de Carrefour par Couche-Tard. Le ministre a manifestement voulu prendre les devants et tuer l’affaire dans (...)

Vaccination, la trouille et le parapluie

Bertrand Nouel,

Vaccination, la trouille et le parapluie Comment se fait-il donc que le gouvernement n’ait pas anticipé le désastre politique de l’organisation française de la vaccination ? Une logique infernale s’est développée, que l’on peut disséquer à partir de la conjonction de nombreux phénomènes assez spécifiques à la (...)

La traque mortelle des entreprises zombies, mais qu’est-ce à dire en pratique ?

Bertrand Nouel,

La traque mortelle des entreprises zombies, mais qu'est-ce à dire en pratique ? Environ 600.000 entreprises, pour 98% de moins de 50 salariés, se sont fait consentir pour 121,7 milliards d’euros à fin novembre de prêts garantis par l’Etat. La faculté est ouverte jusqu’au 30 juin 2021. Les banques ont une grande latitude pour accorder ces prêts, l’Etat ayant spécifié qu’il ne (...)

Concurrence, France fais-y face !

Bertrand Nouel,

Concurrence, France fais-y face ! La France arrogante ne parvient pas à intégrer la nécessité de caler ses méthodes de production sur celles de ses concurrents afin d’être en mesure d’exporter ses produits, et aussi de ne pas ouvrir grand la porte à l’importation des produits étrangers moins chers. Résultat, la production française (...)

Le « prix coûtant » des vaccins, ça ne veut rien dire

Bertrand Nouel,

Le « prix coûtant » des vaccins, ça ne veut rien dire Le probable candidat communiste à l’élection présidentielle, Fabien Roussel, peut difficilement critiquer la gratuité de la vaccination COVID promise pour le début 2021. Mais il prévient qu’il faut exiger que l’Etat, qui va dépenser entre 1 et 2 milliards d’euros à cette occasion, puisse acquérir les (...)

Bruno Le Maire : « les salariés ne sont pas une variable d’ajustement » !

Bertrand Nouel,

Bruno Le Maire : « les salariés ne sont pas une variable d'ajustement » ! Le ministre de l’Economie se plaît à répéter cette formule à l’envi. Ainsi dans l’une de ses dernières interventions télévisées où il était question des licenciements chez Danone, Bridgestone et IBM, on l’entend l’utiliser au moins cinq fois. "Je demande aux entreprises de faire preuve du même sens des (...)

Aides Covid aux entreprises :
Merci quand même pour les PME et ETI

Bertrand Nouel,

Aides Covid aux entreprises : Il y a beaucoup de choses dans les aides dites « COVID » aux entreprises, et toutes les semaines du nouveau. D’autant plus que les règles du confinement sont extrêmement sévères et pénalisantes, et qu’elles rendent indispensables des soutiens très importants venant de la puissance (...)

Fermeture de Bridgestone, agir sur les causes...

Bertrand Nouel,

Fermeture de Bridgestone, agir sur les causes... Fermeture de Bridgestone, agir sur les causes au lieu de s’indigner après coup !
L’annonce de la fermeture de l’usine de Béthune de la filiale française (863 salariés) du japonais Bridgestone, vient une fois de plus assombrir la filière du pneu, déjà touchée par les problèmes de Continental et (...)

IVG, la clause de conscience médicale n’a pas à plier devant le droit à l’avortement !

Bertrand Nouel,

IVG, la clause de conscience médicale n'a pas à plier devant le droit à l'avortement ! Une proposition de loi vient d’être votée à l’Assemblée nationale, tendant à allonger de 12 à 14 semaines le délai légal de l’IVG, ainsi qu’à supprimer la clause de conscience dont jouit le médecin.
Nous ne discutons pas ici de l’allongement légal, qui était de 9 semaines sous la loi Veil, passé à 10 (...)

La stratégie de Gazpachoandalus

Bertrand Nouel,

La stratégie de Gazpachoandalus Tous les ans, le chef Assurancetourix convoque le ban et l’arrière-ban des Bretons, Goths, Arvernes et Hispaniques pour fêter l’anniversaire de Gergovie en attaquant les camps romains. Comme ils viennent tous gavés de potion magique, le chef du camp de Babaorum, Gazpachoandalus, prend la sage (...)

Gribouille chez les Nobel

Bertrand Nouel,

Gribouille chez les Nobel Esther Duflo, ci-devant prix Nobel 2018, propose d’ordonner un confinement généralisé pendant trois semaines à compter du 1er décembre, afin de « sauver Noël ». Autrement dit, les magasins fermeraient le 30 novembre jusqu’après Noël. J’en connais qui seraient ravis, pendant le mois où se réalise le plus (...)

Le doublement du congé paternité est-il critiquable ?

Bertrand Nouel,

Le doublement du congé paternité est-il critiquable ? Nous sommes en 2005, Ségolène Royal annonce sa candidature à l’Elysée. On attribue à Laurent Fabius d’avoir lancé « Mais qui va garder les enfants ? ». Il faut mesurer le chemin parcouru en quinze ans, où ce qui se voulait à l’époque être une plaisanterie simplement macho coûterait maintenant définitivement (...)

Pas de contreparties à la baisse des impôts de production !

Bertrand Nouel,

Pas de contreparties à la baisse des impôts de production ! La baisse des impôts de production pour les entreprises françaises est – enfin - programmée. Aussitôt des voix s’élèvent à gauche pour exiger des contreparties en échange de cette baisse. On avait déjà connu la même réaction à propos du CICE. Pas plus dans un cas que dans l’autre une telle réaction n’est pas (...)

L’annulation des loyers HLM d’avril de Bobigny, la déliquescence de l’état de droit

Bertrand Nouel,

L'annulation des loyers HLM d'avril de Bobigny, la déliquescence de l'état de droit Au mépris total de principes juridiques et constitutionnels bien ancrés, la municipalité UDI sortante de Bobigny, en pleine campagne électorale, promet d’annuler les loyers d’avril des 4.000 logements HLM. Une honte politique.

Macron, gentil pâtre des verts pâturages, mais ça ne fait pas avancer le schmilblick

Bertrand Nouel,

Emmanuel Macron vient de sortir sa flûte de pâtre pour charmer son troupeau en le conduisant vers les verts pâturages. Il faut reconnaître que le morceau est assez réussi vu le contentement affiché par les membres de la convention citoyenne. Il a même réussi à ne pas braquer le patronat. Mais le (...)

Déboulonnage des statues : une civilisation à défendre !

Bertrand Nouel,

Déboulonnage des statues : une civilisation à défendre ! La destruction des statues de nos glorieux ancêtres, tentée par la population « de couleur » de divers pays du monde à commencer par les Etats-Unis, et étendue à la France, ne manque pas de faire scandale. Emmanuel Macron s’est vite emparé du sujet en affirmant vigoureusement que « la République (...)

Chômage partiel, administration de morphine à dose létale

Bertrand Nouel,

Chômage partiel, administration de morphine à dose létale Comme l’a analysé la Cour des comptes dans son rapport de 2015, la France avait fait une utilisation très insuffisante du chômage partiel au moment de la crise de 2008. Pendant que, de 2007 à 2010, la France aurait dépensé 1 milliard d’euros pour sauver 18.000 emplois, l’Allemagne aurait dépensé 10 (...)

CADES, le tonneau des dettes sociales qui risque fort de déborder

Bertrand Nouel,

CADES, le tonneau des dettes sociales qui risque fort de déborder Depuis 1996, les cinquante filles françaises du roi Danaos faisaient bien leur travail, en remplissant leur tonneau de dettes sociales à un rythme permettant leur écoulement par les trous prévus à cet effet. Mais là, la caisse d’amortissement des dettes sociales (CADES) risque de déborder, si les (...)

There is no free vaccin (il n’y a pas de vaccin gratuit).

Bertrand Nouel,

There is no free vaccin (il n'y a pas de vaccin gratuit). Le président de Sanofi déclare que les USA devraient être prioritaires dans l’attribution des doses du vaccin Covid 19 à découvrir par l’entreprise. Scandale aussitôt. L’Elysée déclare tout de go que « le vaccin est un bien public mondial, extrait des lois du marché (...)

Covid-19 : Les chefs d’entreprise doivent-ils craindre de reprendre leur activité ?

Bertrand Nouel,

Covid-19 : Les chefs d'entreprise doivent-ils craindre de reprendre leur activité ? La reprise d’activité peut légitimement faire peur aux chefs d’entreprise, compte tenu des obligations que leur impose le droit du travail en matière de sécurité et de santé, et des conséquences que peuvent entraîner des contaminations dans leur personnel. Ce d’autant plus que le problème est rendu très (...)

Sauver le soldat Air France… Last call ?

Bertrand Nouel,

Sauver le soldat Air France… Last call ? Elles ne sont plus que trois grandes compagnies, plus une branlante Italienne et une étonnante Portugaise. L’Angleterre prit l’Espagne, l’Allemagne prit la Belgique, la Suisse et l’Autriche, et la France, les Pays-Bas. Les Ailes sont l’orgueil d’une nation, comme peuvent l’être un porte-avions, ou la (...)

La punition d’Erysichthon

Bertrand Nouel,

La punition d'Erysichthon Dans un récent livre, « la société autophage », l’écrivain Anselme Jappe développe sa critique du capitalisme à partir du mythe grec d’Erysichthon, roi de Thessalie, puni par Demeter pour avoir abattu un arbre fabuleux qui lui était consacré. La punition fut terrible : le roi fut pris d’une faim (...)

A propos de l’ordonnance Amazon, un signal désastreux pour toutes les entreprises

Bertrand Nouel,

A propos de l'ordonnance Amazon, un signal désastreux pour toutes les entreprises L’objet essentiel de cet article est de s’inquiéter des conséquences désastreuses pour l’ensemble des entreprises françaises de l’ordonnance du tribunal de Nanterre rendue dans le litige opposant Amazon à l’un de ses syndicats. Il n’est pas à titre principal d’analyser la décision ; toutefois nous (...)

Confinement, ce n’est pas le conseil scientifique qui décide !

Bertrand Nouel,

Confinement, ce n'est pas le conseil scientifique qui décide ! Une interview récente de M. Delfraissy, président du conseil scientifique, sur la durée du confinement, nécessite que l’on remette les choses au point. Cette personne déclare que 18 millions de personnes à risque « devront rester confinées » en tout état de cause après le 11 mai, et ce pour un temps (...)

L’épidémie va réveiller la fracture sociale, que va faire Emmanuel Macron ?

Bertrand Nouel,

L'épidémie va réveiller la fracture sociale, que va faire Emmanuel Macron ? Voici que tout d’un coup les Français découvrent que les plus indispensables d’entre eux sont ceux que l’on désigne sous le nom de « premiers de tranchée ». Ils sont les travailleurs prioritaires, ceux dont on ne peut pas se passer et qui sont obligés de travailler, souvent dans des conditions (...)

Police : exercice du droit de retrait ou désertion face à l’ennemi ?

Bertrand Nouel,

Police : exercice du droit de retrait ou désertion face à l'ennemi ? Pour paraphraser Hemingway, en février 2020 les virus commencèrent à tomber au hasard sur les villes. De plus en plus. Quand il y en eut partout, le chef de l’Etat décréta l’état de guerre et sonna le tocsin. Mais pour qui sonne le glas (...)

Uber, VTC, livreurs : pourquoi les enfermer dans des cases dont ils ne veulent pas ?

Bertrand Nouel,

Uber, VTC, livreurs : pourquoi les enfermer dans des cases dont ils ne veulent pas ? La Cour de cassation, fidèle à la rigidité de ses principes juridiques quasi immuables, vient de requalifier en contrat de travail la relation entre Uber et l’un de ses chauffeurs. Une question fondamentale : ne pourrait-on pas considérer que l’immense majorité des chauffeurs concernés ne veulent pas (...)

Coronavirus : Gare aux déficits publics, aux faillites privées, et aux taux d’intérêt !

Bertrand Nouel,

Coronavirus : Gare aux déficits publics, aux faillites privées, et aux taux d'intérêt ! On fait de belles prévisions financières, des plans à 5 ans… Tout cela est assez risible : on sait qu’il va y avoir des cycles et des dépressions, mais on ne sait pas où et quand les crises vont se manifester, ni ce qu’elles vont provoquer et comment les traiter. Exemples : les subprimes, et maintenant (...)

Pauvreté et inégalités :
l’INSEE occulte les méthodes de calcul les plus représentatives

Bertrand Nouel,

Pauvreté et inégalités : Il n’y a rien de pire que des statistiques non significatives, qui deviennent articles de religion utilisées à des fins politiques à tort et à travers. « Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les sacrés mensonges et les statistiques », disait Mark Twain. Plus près de nous, le gouvernement (...)

Congé pour deuil :
encore un problème de grandes vs. petites entreprises

Bertrand Nouel,

Congé pour deuil : Le vote sur l’augmentation de 5 à 12 jours du congé pour deuil d’un enfant fait l’objet d’un triste couac de la part du gouvernement et de la majorité. Bien sûr, l’importance de l’aspect purement comptable de la réforme ne résiste politiquement pas à la valeur de son caractère humanitaire : le coût n’en (...)

Les 35 heures ont plombé les bas salaires

Bertrand Nouel,

Les 35 heures ont plombé les bas salaires Pour la première fois, la France a le plus bas des salaires minimums.
A salaire égal, les 35 heures ont privé la France de 11,4% du temps de travail de ses salariés : 35 heures payées 39. Il a bien fallu que cela se retrouve quelque part. Eh bien, tout le monde est perdant, les employeurs, l’Etat (...)

SNCF : Vingt ans après, un historique parlant de passe d’armes continuelles

Bertrand Nouel,

SNCF : Vingt ans après, un historique parlant de passe d'armes continuelles La réforme des retraites est l’occasion de nouvelles passes d’armes entre le pouvoir et la SNCF, et de reproches faits au gouvernement pour n’être pas capable de dialogue permettant de parvenir à un consensus. Quelle que soit la mauvaise préparation de la réforme, il faut quand même reconnaître à la (...)

Carlos Ghosn, les cheminots et l’Etat de droit

Bertrand Nouel,

Rapprochement incongru ? Pas tant que ça. Dans les deux cas, il s’agit de la retraite, des « droits acquis », et dans les deux le caractère indécent de la réclamation se trouve évoqué par les uns et par les autres (pas les mêmes).

0 | 50

 css js

FERMER

Inscrivez-vous à notre lettre (gratuite)
et accédez à des contenus exclusifs :

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies