La Démographie des Entreprises portée par des chefs d’entreprise

IRDEME EPLF

Aides en faveur des travailleurs

Former les chômeurs dans les entreprises
déjà en croissance

Laurent Guyot-Sionnest,

Former les chômeurs dans les entreprises Depuis les années 60 hélas, la France n’a pas su créer assez d’emplois pour accueillir toutes les femmes et les hommes en âge de travailler.
Les "chômeurs" sont maintenant plusieurs millions si on compare le taux d’emploi en France à celui d’économies proches comme la Suisse. Ce chômage de masse qui (...)

Rejoignez Entrepreneurs pour la France :
Recevez notre lettre
Yves Buchsenschutz Soutenez l'IRDEME
et la Recherche

Règlement des pensions alimentaires via la CAF
Un pavé de Bonnes Intentions

Yves Buchsenschutz,

Règlement des pensions alimentaires via la CAF Bonne nouvelle : depuis le 1er janvier, à partir du moment où une séparation a été prononcée dans un couple, assortie d’une pension alimentaire, chaque membre pourra demander seul de recevoir le règlement de sa pension via la CAF en lieu et place du règlement (...)

Une indignation argumentée : « Cartel des fraudes », de Charles Prats

Alain Mathieu,

Une indignation argumentée : « Cartel des fraudes », de Charles Prats Le juge Charles Prats est sans doute le Français le mieux informé sur la fraude aux prestations sociales : une expérience de 25 ans de lutte contre la fraude, commencée comme inspecteur des douanes, puis juge d’instruction pendant cinq ans, et ensuite premier magistrat de la Délégation Nationale à (...)

Chômage partiel, administration de morphine à dose létale

Bertrand Nouel,

Chômage partiel, administration de morphine à dose létale Comme l’a analysé la Cour des comptes dans son rapport de 2015, la France avait fait une utilisation très insuffisante du chômage partiel au moment de la crise de 2008. Pendant que, de 2007 à 2010, la France aurait dépensé 1 milliard d’euros pour sauver 18.000 emplois, l’Allemagne aurait dépensé 10 (...)

L’Accre : mauvaise bonne nouvelle pour les créateurs d’entreprises

Valérie Pascale,

L'Accre : mauvaise bonne nouvelle pour les créateurs d'entreprises À partir du 1er janvier 2019, tous les créateurs et repreneurs d’entreprises seront éligibles à l’Accre, aide à la création ou reprise d’entreprise, qui pour le moment concerne principalement les demandeurs d’emploi. Mais ce ne sont pas l’Accre ni les autres aides de l’État qui vont relancer les créations (...)

La Big Society de David Cameron

Dominique Mercier,

Quatre ans après le lancement de la Big Society de David Cameron, il est intéressant d’étudier certaines de ses applications, ainsi que la philosophie qui sous-tend cette réforme profonde de la société appelée de leurs vœux par les conservateurs du pays. Nous reprenons ici deux des points développés par (...)

Les aides étatiques à la création d’entreprise inefficaces

Dominique Mercier,

Les aides étatiques à la création d'entreprise inefficaces On connaît la situation dramatique de l’emploi en France. Elle pourrait nous amener à croire que l’État ne s’occupe pas d’aider les entreprises à naître, or il existe une multitude de dispositifs d’aides à la création d’entreprises. Mais ils consistent pour l’essentiel en un saupoudrage inefficace et les (...)

Créer des petits boulots pour employer les chômeurs
L’exemple des dispositifs ACCRE et EDEN

Bernard Zimmern,

Les services à la personne sont loin d’être les seules interventions de l’État en faveur de la création de petits emplois ; depuis bien avant 2000, avec notamment les programmes ACCRE et EDEN, nous avions assez massivement généralisé les aides qui permettent à un chômeur de se créer une activité qui le (...)

La fuite des politiciens français vers les politiques de petits boulots.

Bernard Zimmern,

Incapables de soutenir des politiques visant à mobiliser les riches pour financer nos entreprises, les politiciens de droite ont fui vers la création de petits boulots, le moyen le plus aisé pour eux de faire social et de maintenir le taux de chômage en-dessous de (...)

Politiques de l’Etat : les petits boulots

Bernard Zimmern,

L’examen de la structure des créations d’emplois au cours des dernières années montre qu’une grande partie de la création d’emplois en France s’est faite dans des petits boulots, comme les services à la personne.
Petits boulots dont la création est extrêmement coûteuse pour l’État et la collectivité.
Des (...)

 css js

FERMER

Inscrivez-vous à notre lettre (gratuite)
et accédez à des contenus exclusifs :

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies