Institut de Recherche pour la démographie des entreprises

www.irdeme.org > Causes du manque de créations d’emplois en France > Où sont les gazelles françaises ? Partie 2

Où sont les gazelles françaises ? Partie 2

Créons-nous 5 fois moins de gazelles que les Britanniques ?


lundi 16 juillet 2012, par Nathalie DROAL

Dans l’article "Où sont les gazelles françaises ?", nous disions qu’à populations comparables, nous créons 5 fois moins de gazelles que les Américains, et 2 à 3 fois moins que les Allemands ou les Britanniques. Si ce dernier ratio est vrai pour les High Growth Firms (HGF), il pourrait être bien plus élevé pour les gazelles. Ainsi, si l’on en croit des chiffres complémentaires sur le sujet, nous aurions créé sur la période 2005-2008 pratiquement 5 fois moins de gazelles que le Royaume-Uni.

Etude du pH Group (France)
Nous avions commandé au pH Group une étude du nombre de gazelles sur la période 2005-2008, c’est-à-dire sur les sociétés commerciales de 10 employés ou plus en 2005, de moins de 5 ans d’âge en 2005, toujours en vie en 2008, avec un bilan en 2005 et 2008, et une croissance moyenne entre 2005 et 2008 de plus de 20% par an de l’emploi. Cette étude répertorie 695 gazelles sur la période 2005-2008. D’après cette même étude, les gazelles représentent environ 17% du total des HGF françaises.

Etude de Nesta (Royaume-Uni)
Une étude Nesta d’octobre 2009 donne quant à elle des informations sur les gazelles britanniques. Elle définit une gazelle comme une HGF de moins de 5 ans, c’est-à-dire une entreprise ayant fait en moyenne 20% de croissance par an pendant 3 ans, ayant au minimum 10 salariés au début de la période de croissance et ayant moins de 5 ans. Cette étude montre qu’entre 2005 et 2008, il y avait 3.230 gazelles au Royaume-Uni. D’après cette même étude, les gazelles représentent 30% des HGF britanniques.

Ainsi, tout comme pour les Etats-Unis, nous créons une gazelle là où les Britanniques en produisent pratiquement 5.



 
Plan du site |